Version classiqueVersion mobile

Fonction publique internationale

 | 
Alain Plantey
, 
François Loriot

Deuxième partie — Les problèmes politiques

Avant-propos

Texte intégral

  • 1 Alain Plantey : La fonction publique, traité général, Paris, Litec, 2001.

1243. – Dans tous les pays se pose la question des rapports entre le pouvoir politique et la fonction publique : les solutions qui lui sont données sont diverses et variables selon les régimes constitutionnels et les pratiques administratives1.

  • 2 Groupe de travail pour l’étude des problèmes de la Fonction publique européenne, 2e rapport, Strasb (...)

2Un problème analogue existe au sein des organisations internationales où le pouvoir politique est celui des Etats membres dont le nombre est allé croissant : il s’agit de concilier l’exercice des prérogatives étatiques avec l’indépendance et l’impartialité nécessaires à toute administration internationale et avec les droits de l’homme dont chaque fonctionnaire peut exciper2. (150, 358)

3Dans toutes les organisations internationales, les garanties en faveur des fonctionnaires et autres agents tendent à se multiplier, ainsi d’ailleurs que les organismes paritaires qui veillent à leur application. (871)

4En juin 2004, le Secrétaire général des Nations unies a décidé que l’Organisation appliquera le « Pacte mondial » (152, 328, 358, 733).

Notes

1 Alain Plantey : La fonction publique, traité général, Paris, Litec, 2001.

2 Groupe de travail pour l’étude des problèmes de la Fonction publique européenne, 2e rapport, Strasbourg, 1958.
G. Langrod : Les problèmes fondamentaux de la fonction publique internationale, RISA 1953, p. 33.

© CNRS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search