Version classiqueVersion mobile

D’Asimov à Tolkien

 | 
Anne Besson

Première partie : Le cycle romanesque : définition et caractéristiques

Chapitre premier. Cycle et série : les types d'ensemble

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cycle et série : définitions

Qu’est-ce au juste qu’un « cycle » ou une « série » et comment les différencier de manière efficace ? Si cette question se pose et s’impose, c’est qu’elle n’a pas jusqu’ici trouvé de réponse claire ; au contraire, une totale ambiguïté quant à l’attribution formelle de tel ou tel ensemble de textes apparaît clairement à l’examen des préfaces et quatrièmes de couverture de notre corpus, comme des travaux critiques évoquant la notion d’ensemble romanesque.

Le flou artistique règne manifestement quant à la terminologie employée : ainsi, « cycle » et « série », mais aussi « histoire » ou « saga » sont employés dans la plus complète confusion, successivement ou simultanément, à la manière de parfaits synonymes1. Ils sont également susceptibles de variations d’extension importantes, comme le souligne T. Samoyault. Le mot « série » renvoie de cette façon à des groupes d’œuvres de tailles et de natures variées : selon les exemples, la « série » désigne en effet un ...

© CNRS Éditions, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search