Version classiqueVersion mobile

Saison d’une peste (avril - septembre 1590)

 | 
Bruno Bizot
, 
Dominique Castex
, 
Patrick Reynaud
, 
et al.

4. La peste : aspects épidémiologiques actuels et passés

Michel Signoli, Élisabeth Carniel et Olivier Dutour

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Épidémiologie actuelle de la peste

Tirant son étymologie du latin pestis : le fléau, la peste fut plus redoutée des hommes que toute autre maladie épidémique. La peste est donc un sujet d’étude particulier pour l’anthropologie, dans la mesure où il s’agit d’une des rares maladies qui a eu, dans le passé, des conséquences majeures sur la démographie et sur les sociétés humaines, et ce, de façon récurrente. Son caractère hautement transmissible, la brutalité de son action, sa rapidité d’évolution marquée par une forte létalité et l’absence totale de thérapeutique avant le xxe siècle, lui ont conféré pendant toute son histoire antérieure une sinistre particularité. Génératrice d’une succession de crises démographiques sévères dans le monde occidental, elle a nécessairement influé sur l’évolution des sociétés, tant sur le plan biologique que culturel. Afin de mieux comprendre le contexte spécifique de l’infirmerie des Fédons, nous ferons dans ce chapitre un rappel des aspects historiques...

© CNRS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search