Version classiqueVersion mobile

Saison d’une peste (avril - septembre 1590)

 | 
Bruno Bizot
, 
Dominique Castex
, 
Patrick Reynaud
, 
et al.

1. Une épidémie de peste à Lambesc en 1590 : un faisceau d’arguments archéologiques et historiques

Bruno Bizot, Patrick Reynaud et Philippe Rigaud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La fouille archéologique du cimetière et le dépouillement des archives ont été concomitantes. Les investigations ont ensuite porté sur l’ensemble du hameau et de ses abords à l’occasion d’une seconde intervention dirigée par F. Raynaud (Raynaud, 2002). C’est la conjonction des informations issues de ces trois sources qui a permis de confirmer la vocation et la datation de ce cimetière, et d’établir les faits matériels et culturels relatifs à l’infirmerie de la peste.

Les faits archéologiques

Le cimetière a été découvert à une trentaine de mètres au nord d’un groupe de maisons sis à l’extrémité est du hameau bâti le long du chemin de Suès. Il occupait le secteur sud-ouest d’un champ de céréales (cadastre AX-183), d’environ 5 000 m2, longé au sud par une haie le séparant de deux petites parcelles attenantes aux habitations (fig. 2 et 3). À l’ouest, la parcelle était limitée par un chemin rural reliant le hameau au carrefour des chemins de Badasset et de Calavon (fig. 2 et 4).

Ce découpag...

© CNRS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search