Version classiqueVersion mobile

Aristote en syriaque

 | 
Javier Teixidor

Bibliographie

Texte intégral

Commentateurs anciens d’Aristote

(pour ses propres écrits, voir l’index)

En grec

Alexandre d’Aphrodise : De mixtione, Robert B. Todd, Alexander of Aphrodisias on Stoic Physics. A Study of the de mixtione with Preliminary Essays, Text, Translation and Commentary, Leyde 1976.-De fato, P. Thillet, Alexandre d’Aphrodise. Traité du destin, CUF, Paris 1984 et R.W. Sharples, Alexander of Aphrodisias on Fate, Londres, Duckworth, 1983.

Ammonius : éd. d’A. Busse, Commentaria in Aristotelem graeca (CAG) IV/4, Berlin 1895 ; trad. fr. d’Yvan Pelletier, Les Attributions (catégories). Le texte aristotélicien et les prolégomènes d’Ammonios d’Hermeias, Montréal-Paris 1983.

Damascius : L. G. Westerink, J. Combès, Traité des premiers principes. Vol. I. De L’Ineffable et de l’Un, CUF, Paris 1986.-M.-C. Galpérine, Damascius. Des premiers principes. Apories et résolutions. Texte intégral, Paris 1987.

David : (« l’Invincible », « l’Arménien »), disciple d’Olympiodore ( ?) : L. G. Westerink dans L. G. Westerink, J. Trouillard et A. Ph. Segonds, Prolégomènes à la philosophie de Platon, CUF, Paris 1990, p. xxxvi-xxxviii et A. Ouzounian, art. « David l’Invincible », DPhA, vol. II, R. Goulet, éd., CNRS Éditions, 1994, p. 614-615.

Dexipus : CAG IV/II, 9, 20-29 ; A. Busse, éd., Berlin 1888. Voir J. Dillon, Dexippus. On Aristotle Categories, Londres, Duckworth, 1990.

Philopon : CAG, in Categorias 5.16 ; A. Busse, éd., vol. 13, part 1, Berlin 1898. - Th. Hermann, « Johannes Philoponus als Monophysit », Zeitschrift für die neutestamentliche Wissenschaft 29 (1930), p. 209-264.- R. Sorabji, « John Philoponus » dans Philoponus and the rejection of Aristotelian science, R. Sorabji, éd., (voir Études) Londres, Duckworth 1987, p. 1-40 et dans le même volume H. Chadwick, « Philoponus the Christian Theologian », p. 41-56. - K. Verrycken, « The Development of Philoponus’ thought and its chronology » dans Aristotle Transformed, Sorabji, éd., p. 233-274. - W. Charlton, Philiponus. On Aristotle on the Intellect (de Anima 3 ; 4-8), Londres, Duckworth, 1991.

Porphyre : Porfirio. Isagoge, testo greco e versione latina di Boezio, G. Girgenti, Milan, Rusconi, 1995. - Porphyre, Isagoge, texte grec et latin, trad. par A. de Libera et A.-Ph. Segonds, Paris, Vrin, 1998. - J. Bouffartigue et M. Patillon, Porphyre. De l’abstinence, Livre I, CUF, Paris 1977. - Ch. Evangeliou, Aristotle’s Categories and Porphyry, Leyde, E.J. Brill, 1988.

Simplicius : CAG VIII, In Categorias, éd. K. Kalbfleisch, 13-15 ; trad. Ph. Hoffmann dans Commentaire sur les Catégories, fasc. III. Préambule aux Catégories (avec la collaboration d’I. Hadot, P. Hadot et C. Luna). Commentaire et notes à la trad. de C. Luna, Leyde, E.J. Brill, 1990.- Ph. Hoffmann, « Catégories et langage selon Simplicius. - La question du “skopos” du traité aristotélicien des Catégories », dans Simplicius, sa vie, son œuvre, sa survie, I. Hadot, éd., Paris-New York, de Gruyter, 1987, p. 61-90.

Syrianus : CAG VI/1, G. Kroll, éd., Berlin 1902, in Metaphysica, p. 63, 21-32.

Pseudo-Aristote : Traité du monde. Traduction française du grec, J. Tricot, Paris, Vrin, 1990 ; traduction syriaque de Sergius de Resh‘aina, P. de Lagarde, Analecta syriaca, Leipzig 1858, p. 134-158.

Études

Ilsetraut Hadot, « Aristote dans l’enseignement philosophique néoplatonicien. Les préfaces des commentaires sur les Catégories », Revue de Théologie et de Philosophie 124 (1992), p. 407-425.

H. B. Gottschalk, « The earliest Aristotelian commentators », dans Sorabji, éd., Aristotle Transformed, p. 55-81.

K. Praechter, « Review of the Commentaria in Aristotelem graeca », dans Sorabji, éd., Aristotle Transformed, p. 31-54

R. Sorabji, éd., Aristotle Transformed. The Ancient Commentators and Their Influence, Londres, Duckworth, 1990. Sorabji est aussi l’auteur du premier chapitre « The ancient commentators on Aristotle », p. 1-30.

M. Tardieu, « Šābiens coraniques et “Šābiens” de Harrān », dans JA, 274 (1986), p. 1-44.

M. Tardieu, Les Paysages reliques. Routes et haltes syriennes d’Isidore à Simplicius, Louvain-Paris, Peeters, 1990.

En syriaque

Ahoudemmeh : Sur la composition de l’homme, texte et trad. de F. Nau, PO III, Paris 1909, 97-118.

Antoine de Takrit : The Fifth Book of the Rhetoric of Antony of Takrît, éd. J. W. Watt, CSCO 480, Scrip. syri 203, Louvain 1986, et trad. anglaise par J. W. Watt, CSCO 481, Scrip. syri 204, Louvain 1986. - Manuscrit Houghton : ms syr 25, Université de Harvard, voir P. E. Eskenasy, Antony of Takrit’s Rhetoric Book One : Translation and Commentary, UMI Dissertation Services, Ann Arbor 1994. - M. Sprengling, « Antonius Rhetor on the Versification with an Introduction and two Appendices », AJSL 32 (1916), p. 145-216.

Athanase de Balad : G. Furlani, Rendiconti della Reale Accademia dei Lincei, Cl. Sc. morali, stor. e filol. V, vol. XXV, 1916,p. 717-778 ; voir aussi « Sull’introduzione di Atanasio di Baladh alla logica e sillogistica aristotelica », dans Atti del Reale Istituto Veneto di Scienza, Lettere ed Arti, 1921-1922, T. LXXXI/2, p. 635-644. Une traduction complète en italien dans, t. LXXXV/2, p. 319-344.

Barhebraeus : Grégoire Aboulfaradj dit Barhebraeus, Le Candélabre des sanctuaires, édition et traduction de J. Bakos, Patrologia orientalis 22/4, Paris 1930. H. P. Janssens, « Bar Hebraeus’ Book of the Pupils of the Eye », dans AJSL XLVII (1930), p. 26-49 et H. P. Janssens, L’Entretien de la sagesse. Introduction aux œuvres philosophiques de Bar Hebraeus, Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, fasc. LXXV, Liège-Paris, 1937.

Barhadbeshabba Arbaia : Histoire ecclésiastique, F. Nau, PO 9, Paris 1913 (deuxième partie), p. 490-631 et 23, Paris, 1932 (première partie), p. 177-433.

Barhadbeshabba de Halwan : A. Scher, Cause de la fondation des Écoles, PO 4, 1908, p. 319-404 (Scher a confondu cet auteur avec Barhadbeshabba Arbaia).

Georges, évêque des Arabes : R. J. H. Gottheil, « The Syriac Version of the Categories of Aristotle », dans Hebraica IX, 1893, p. 168-215.

Isho‘dad de Merv : Commentaire au livre de la Genèse, J.-M. Vosté et C. van den Eynde, texte : CSCO 126, Script. syri 67, Louvain 1950 ; trad. C. van den Eynde, CSCO 156, Script. syri 75, Louvain, 1955.

Jacques d’Édesse : son texte des Catégories est publié dans Kh. Georr, Les Catégories d’Aristote dans leurs versions syro-arabes, Beyrouth 1948, p. 253-305. - Hexaéméron, J.-B. Chabot, éd., CSCO, Script. syri, t. 56, Paris 1928. L’éditeur a donné une traduction latine dans CSCO, Series secunda, t. 56, Louvain 1932. - Chronique, éds et trad. E.-W. Brooks, I. Guidi et J.-B. Chabot, CSC0 série III, t. IV (1903), p. 261-327.

Jacques de Saroug : J. P. Martin, « Discours de Jacques de Saroug sur la chute des idoles », ZDMG 29 (1875), p.101-147.- Quatre homélies métriques sur la création, éd. et trad. Kh. Alwan, CSCO 508/509, Script. syri 214/215, Louvain, 1989.

Joannes Bar-Zugbi (fin du xiie siècle) : Assemani, Bibliotheca orientalis III/1, 266-267.- William Wright, A Short History of Syriac Literature (1894), Amsterdam, Philo Press, 1966, p. 258-259.

Job d’Édesse : A. Mingana, Encyclopaedia of Philosophical and Natural Sciences, as taught in Baghdad about A.D. 817, or Book of Treasures by Job of Edessa, Cambridge, 1935.

Josué Le Stylite : W. Wright, The Chronicle of Joshua the Stylite composed in Syriac A.D. 507 with a translation into English and notes, Cambridge, 1882.

Maruta de Maipherkat : I. E. Rahmani, Documenta de antiquis haeresibus. Studia syriaca, vol. IV (1909), pp. 98-103. - A. Vööbus, The Canons ascribed to Maruta of Maipherqat and related sources, CSCO 439, Scriptores syri 191, Louvain, 1982.

Moïse Bar Kepha : la cosmologie est publiée par F. Nau, dans PS I/2 (1907), p. 513-516.

Nemesius d’Émèse : De natura hominis, éd. M. Morani, Bibl. Script. Graec. et Rom. Teubneriana, Leipzig, 1987 ; texte syriaque, M. Morani, La tradizione manoscrita del « De natura hominis » di Nemesio, Milan, Pubblicazioni della Università Cattolica, 1981. - Mauro Zonta, « Nemesiana syriaca : New Fragments of the Missing Syriac Version of De natura hominis », JSS 36 (1991), 223-258.

Nicolas De Damas : H. J. Drossaart Lulofs, Nicolaus Damascenus on the Philosophy of Aristotle. Fragments of the first five books translated from the Syriac with an introduction and commentary, Philosophia antiqua 13, Leyde, Brill, 1969.

Paulle Perse : J. P. N. Land, « Pauli persae logica » dans Anecdota syriaca IV, Paris 1875. Voir ci-dessous les études d’Arkoun et de Gutas.

Porphyre : [A.] Freimann, Die Isagoge des Porphyrius in den Syrischen Uebersetzungen, Erlangen 1897. - R.J.H. Gottheil, A Syriac Fragment, dans Hebraica IV, p. 206 ss. Voir aussi PROBA. - H. Hugonnard-Roche, « Les traductions syriaques de l’Isagoge de Porphyre et la constitution du corpus syriaque de logique », Revue d’histoire des textes XXIV, 1994, p. 293-312.

Proba  : Commentaire de l’Isagoge de Porphyre : A. Baumstark, Aristoteles bei den Syrern vom V bis VIII Jahrhundert, Leipzig 1900, réimpr. 1975, p. 133-257 avec le texte syriaque. - A. van Hoonacker, « Le traité du philosophe syrien Probus sur les Premiers analytiques d’Aristote », JA IXe série, 16 (1900), p. 70-166. Voir aussi Hoffmann, Études ci-dessous.

Sergius de Resh‘aina : G. Furlani, « Sul trattato di Sergio de Rêsh‘aynâ circa le categorie », RSFR 3 (1922), p. 135-172 ; voir aussi le texte de Sergius sur Bardesane publié par Furlani dans Archiv orientálni 9 (1937), p.347-352. - H. Hugonnard-Roche, « Aux origines de l’exégèse orientale de la Logique d’Aristote : Sergius de Resh‘aina († 536), médecin et philosophe », JA 277 (1989), p. 1-17.-H. Hugonnard-Roche, « Comme la cigogne au désert. Un prologue de Sergius de Resh‘aynâ à l’étude de la philosophie aristotélicienne en syriaque », dans Langages et philosophie. Hommage à Jean Jolivet, A. de Libera, A. Elamrani-Jamal, A. Galonnier, éds, Paris, Vrin, 1997, p. 79-97.

Sévère Sébokt : d’après le manuscrit 346 de la Bibliothèque Nationale, voir F. Nau, « La Cosmographie au viie siècle chez les Syriens », Revue de l’Orient chrétien 15 (1910), p. 225-254.

Théodore Bar Koni : texte de sa cosmologie dans H. Pognon, Inscriptions mandaïtes des coupes de Khouabir, Paris, 1898 ; Livre des scolies, Addai Scher, éd., CSCO, Script. syri, Série IIe, tomes 65/66, 1910/1912 ; traduction de R.

Hespel et R. Draguet, CSCO 431/432 Scriptores syri 187/188, Louvain, 1981/ 1982.

Théodore de Mopsueste : F. Nau, « Controverse avec les Macédoniens », dans PO 9, fasc. 5, Paris, 1913, p. 637-667.

Études

M. Arkoun, L’humanisme arabe au ive-xe siècle. Miskawayh, philosophe et historien, Études musulmanes XII, Paris, Vrin, 1982, p. 228-233.

A. Baumstark, Aristoteles bei den Syrern vom 5. bis 8. Jahrhundert, Leipzig, 1900 [réimpr. 1975].

S. P. Brock, « From Antagonism to Assimilation : Syriac Attitudes to Greek Learning » dans East of Byzantium : Syria and Armenia in the Formative Period, N. Garsoïan, Th. F. Mathews, R. W. Thomson, éds., Dumbarton Oaks Center for Byzantine Studies, Washington, 1982, p. 17-34.

S. Brock, « The Syriac Commentary Tradition », dans Glosses and Commentaries on Aristotelian Logical Texts, Warburg Institute. Surveys and Texts, XXIII, University of London, 1993, p. 3-18.

G. Furlani, « Aristoteles de interpr. 16a6-7 nach einen syrisch erhalten Kommentar », Zeitschrift für Semitistik 1922, p. 34-37.

Kh. Georr, Les Catégories d’Aristote dans leurs versions syro-arabes, Beyrouth, 1948.

D. Gutas, « Paul the Persian on the classification of the parts of Aristotle’s philosophy : a milestone between Alexandria and Bagdad », Der Islam 60 (1983), 231-267.

G. E. Hoffmann, De hermeneuticis apud Syros Aristoteleis, Leipzig, 1869.

H. Hugonnard-Roche, « Sur les versions syriaques des Catégories d’Aristote », JA 275 (1987), p. 205-222.

H. Hugonnard-Roche, A. Elamrani-Jamal, art. « L’Organon. Tradition syriaqe et arabe », Goulet, éd., DPhA, vol. I, p. 502-528.

I. Madkour, L’organon d’Aristote dans le monde arabe, 2e éd., Paris, Vrin, 1969.

F. Nau, « L’araméen chrétien (syriaque). Les traductions faites du grec en syriaque au viie siècle », RHR 99/2-3 (1929), p. 238-287.

E. Renan, « Lettre à M. Reinaud, sur quelques manuscrits syriaques du Musée britanique », JA, 4e série, XIX, 1852, p. 311-319.

E. Renan, De philosophia peripatetica apud Syros, Paris, 1852.

E. Riad, Studies in the Syriac Preface, Studia Semitica Upsaliensia 11, Uppsala, 1988. A. Vööbus, History of the School of Nisibis, CSCO 266, Subsidia 26, Louvain, 1955, p. 7-32.

Sur la grammaire

L. B. Alberti (vers 1450), La prima grammatica della lingua volgare. -La grammatichetta vaticana, Cecil Grayson, éd., Bologne, 1964.

A. Arnauld et Cl. Lancelot, Grammaire générale et raisonnée ou Grammaire de Port-Royal (1660), H. E. Brekle, éd., t. I (facsimile de la 3e éd.de 1676), Stuttgart-Bad Cannstatt, Fr. Frommann, 1966.

M. Baratin, La Naissance de la syntaxe à Rome, Les Éditions de Minuit, Paris, 1989.

J. Brunschwig, « Le modèle conjonctif », dans Les Stoïciens et leur logique, Paris, Vrin, 1978, p. 59-86.

A. J.-L. Delamarre, « La notion de Ptosis chez Aristote et les Stoïciens », dans P.

Aubenque, éd., Concepts et catégories dans la pensée antique, Paris, Vrin, 1980, p. 321-345.

A. Destutt de Tracy, Éléments d’idéologie, II. Grammaire, 1817, Paris, Vrin, 1970 (réimpr.).

R. Duval, Traité de grammaire syriaque, 1881, réimpr. par Philo Press, Amsterdam, 1969.

A. Elamrani-Jamal, Logique aristotélicienne et grammaire arabe (Études et documents), Études musulmanes XXVI, Paris, Vrin, 1983.

R. J. H. Gottheil, éd., « A Treatise on Syriac Grammar by Mâr(i) Eliâ of Sobhâ », Berlin, 1887.

F. Ildefonse, La Naissance de la grammaire dans l’Antiquité grecque, Paris, Vrin, 1997.

J. Lallot, La Grammaire de Denys le Thrace, Éditions du CNRS, Paris, 1989.

A. Merx, Historia artis grammaticae apud Syros, AKM IX/2, Leipzig 1889 ; il publie le cod. Berolinensis Sachau 226 où se trouve le texte de Huzâyâ, p. 50-72, trad. latine, p. 9-28. Ce manuscrit attribue à Huzâyâ la traduction de la grammaire de Denys le Thrace (circa 170 - circa 80 av. J.-C.) tandis que les manuscrits de la British Library Add.14620 et Add. 14658 ne mentionnent pas le traducteur, Merx, p. 8.

J. Stefanini, Histoire de la grammaire. Textes réunis par V. Xatard, CNRS Éditions, 1994.

J. Teixidor, « Autour de la conjonction syriaque », dans Études sémitiques et samaritaines offertes à Jean Margain, C.-B. Amphoux, A. Frey et U. Schattner-Rieser, éds, Lausanne, Éditions du Zèbre, 1998, p. 143-148.

J. W. Watt, « Grammar, Rhetoric, and the Enkyklios Paideia in Syriac », dans ZDMG 143 (1993), p. 45-71.

Bibliographie complémentaire

Agathias, Historiarum libri quinque, R. Keydell, éd., Berlin, 1967.

Arnauld A. et Nicole P., La Logique ou l’art de penser, édition critique par P. Clair et F. Girbal, 2e éd., Paris, Vrin, 1993.

Assemani J. S., Bibliotheca orientalis Clementino-Vaticana, I, Rome 1719 ; III/1, Rome, 1725 (réimpr. Hildesheim, 1975).

Aubenque P., Le problème de l’être chez Aristote, Paris, PUF, Quadrige, 1991 (1962).

Aubenque P., « Herméneutique et ontologie. Remarques sur le Peri Hermeneias d’Aristote », dans G. Hahn et M.A. Sinaceur, éds, Penser avec Aristote, Toulouse, Éditions Erès, 1991, p. 93-105.

Augustin Saint., De ordine. - Les Confessions.

Balty J., « Les “Thérapénides” d’Apamée », dans Dialogues d’histoire ancienne 18 (1992), p. 281-291.

Baratin M. et Desbordes F., L’Analyse linguistique dans l’Antiquité classique, Paris, Klincksieck, 1981.

Barr J., Sémantique du langage biblique, trad. fr. de D. Auscher et J. Prignaud, Paris, Éditions du Cerf, 1988.

Basile Saint, éd. St. Giet, Homélies sur l’Hexaéméron, SC 26bis, Paris, 1968.

Baumstark A., Geschichte der syrischen Literatur, Bonn 1922.

Brock S. P., « Syriac Dialogues Poems : Marginalia to a Recent Edition », Le Muséon 97 (1984), p. 29-58.

Brock S.P., « A Syriac Collection of Prophecies of the Pagan Philosophers », OChP 14 (1983), p. 203-246.

Brunschwig J., « Sur quelques malentendus concernant la logique d’Aristote », G. Hahn et M.A. Sinaceur, éds, Penser avec Aristote, Toulouse, Éditions Erès, 1991, p. 423-427.

Brunschwig J., art. « La connaissance », dans Le Savoir grec, J. Brunschwig, G. Lloyd et P. Pellegrin, éds, Paris, Flammarion, 1996, p. 112-132.

Budge E.A. Wallis, The Book of the Governors, éd., Londres, 1893.

Cameron A., Christianity and the Rhetoric of Empire. The Development of Christian Discourse, University of California Press, 1991.

Chevalier D., Les Arabes, du message à l’histoire, D. Chevalier et A. Miquel, éds, Paris, Fayard, 1995.

Chiesa C., « Symbole et signe dans leDe interpretatione  », dans Philosophie du langage et grammaire dans l’Antiquité, Cahiers de Philosophie ancienne, n° 5, Bruxelles-Grenoble, Éditions Ousia, 1986, p. 203-218.

Christensen A., L’Iran sous les Sassanides, Annales du Musée Guimet, t. 48, Copenhague-Paris 19444.

Couloubaritsis L., « Legomenon et katègoroumenon chez Aristote », dans Philosophie du langage et grammaire dans l’antiquité, Cahiers de Philosophie ancienne, n° 5, Bruxelles-Grenoble, Éditions Ousia, 1986, p. 219-238.

Courcelle P., Les lettres grecques en Occident de Macrobe à Cassiodore, Paris, de Boccard, 1948.

Cowley R. W., Ethiopian Biblical Interpretations, Cambridge University Press, 1988.

Crubellier M. et Pellegrin P., Aristote. Le Philosophe et les Savoirs, Paris, Seuil, 2002.

Cureton, W., Spicilegium Syriacum, Londres 1855.

Dante, De vulgari eloquentia, trad. d’A. Pézard, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1965.

Dillemann L., Haute Mésopotamie orientale et pays adjacents, Paris, P. Geuthner, 1962.

Eco U., La Recherche de la langue parfaite, trad. fr. de J.-P. Manganaro, Paris, Le Seuil, 1994.

Eusèbe de Césarée, Bardy G., Histoire ecclésiastique, SC 31 (1952), 41 (1955), 55 (1958) et 73 (1960). - J. Sirinelli et Éd. des Places, La préparation évangélique, Livre I, SC 206 (1974) ; Livres V-VI (Éd. des Places), SC 266 (1980).

Festugière A.J., La Révélation d’Hermès Trismégiste. II. Le dieu cosmique, Paris, 1949.

Filoramo G., Il risveglio della gnosi ovvero diventare dio, Rome-Bari, Laterza, 1990.

Foucault M., Le Mots et les Choses, Paris, Gallimard, 1966.

Frede M., « An empiricist view of knowledge : memorism », dans Epistemology, Companions to ancient thought 1, St. Everson, éd., Cambridge University Press, 1990, p. 225-250.

Frede M., « Introduction », dans Rationality in Greek Thought, M. Frede et G. Striker, éds, Oxford, Clarendon Press, 1996 (1999, p. 1-28).

Gero St., Barsauma of Nisibis and Persian Christianity in the Fifth Century, CSCO 426, Subsidia 63, Louvain, 1981.

Gignoux Ph., Homélies de Narsaï sur la création, PO XXXIV, fasc. 3 et 4, Turnhout, 1968.

Gignoux Ph., « Imago Dei : de la théologie nestorienne à Ibn al-‘Arabi », dans Recurrent Patterns in Iranian Religion. From Mazdaism to Sufism, Studia iranica, Cahier 11, 1992, p. 13-27.

Goodman L.E., Avicenna, Londres et New York, Routledge, 1992.

Goulet R., éd. Dictionnaire des philosophes antiques, vol. I et vol. II, CNRS Éditions, 1989 et 1994.

Granger G. G., La Théorie aristotélicienne de la science, Paris, Aubier Montaigne, 1976.

Grégoire de Nysse, La Création de l’homme, J. Laplace et J. Daniélou, éds, SC 6, Paris, 1944.

Gutas D., Avicenna and the Aristotelian Tradition, Leyde, 1988.

Habermas J., La Pensée postmétaphysique. Essais philosophiques, trad. R. Rochlitz, Paris, Armand Colin, 1993.

Hadot Ilsetraut, Arts libéraux et philosophie dans la pensée antique, Études augustiniennes, Paris, 1984.

Hadot Pierre, Plotin, Traité 38 (Ennéades VI,7), Paris, Éditions du Cerf, 1988.

Hamelin O., Le système d’Aristote, Paris, Vrin, 19854.

Hoffmann Ph., « L’arrière-plan néoplatonicien de l’École d’Athènes de Raphaël », dans Antiquités imaginaires. La référence antique dans l’art moderne, de la Renaissance à nos jours, Ph. Hoffmann et P.-L. Rinuy, éds, Presses de l’École normale supérieure, 1996, p. 143-158.

Hunger H., Astrological Reports to Assyrian Kings, State Archives of Assyria VIII, Helsinki University Press, 1992.

Ibn Rochd (Averroès), L’Accord de la religion et de la philosophie, trad. L. Gauthier, Paris, Sinbad, 1988.

Ibn Sînâ (Avicenne), Livre des directives et remarques, trad. d’A.-M. Goichon, Paris, Vrin, 1951.

Jamblique, Traité de l’âme, trad. française par A. J. Festugière, La révélation d’Hermès Trismégiste III, Les Doctrines de l’âme, Paris, 1953, p.177-264. al-Juwaynï, Kitābal-Irshād, 2 ; J.-D. Luciani, éd., Paris, E. Leroux, 1938

Kant, Critique de la raison pure, trad. A.J.L. Delamarre-F. Marty, Paris, Bibliothèque de la Pléiade, 1980.

Kihn H., Theodor von Mopsuestia und Junilius Africanus als Exegeten, Fribourg-en-Brisgau, 1880.

Kraus P., Jābir ibn Hayyān. Contribution à l’histoire des sciences scientifiques dans l’Islam, Paris, Les Belles Lettres, 1986.

Le Blond J.M., Logique et méthode chez Aristote, Paris, Vrin, 19964.

Lecomte G., Ibn Qutayba. L’homme, son œuvre, ses idées, Institut français de Damas, 1965.

Leibovitz Y., La Foi de Maïmonide, trad. de l’hébreu par D. Banon, Paris, Éditions du Cerf, 1992.

Libera A. de, La Philosophie médiévale, PUF, 1993.

Libera A. de, La querelle des universaux. De Platon à la fin du Moyen Âge, Paris, Le Seuil, 1996.

Maïmonide M., Le Guide des égarés, Paris, Verdier, 1979.

Mansion A., Introduction à la Physique aristotélicienne, Louvain-la-Neuve, 19872.

Mercati G., « Note di letteratura biblica et cristiana antica », dans Studi e Testi 5, 1901, p. 180-205.

Miquel, A., voir Chevalier.

Miskawayh, voir Aristote (syriaque), études : Arkoun et Gutas.

Moore G. F., Judaism in the First Centuries of the Christian Era. The Age of the Tannaim, I, Harvard University Press, 1927.

Moreau J., Aristote et son école, PUF, 19852.

Muralt A. de, « Prudence, art, logique. Situation de la logique parmi les activités humaines en perspective aristotélicienne », Studia philosophica, vol. XXI, Bâle, 1961, p. 157-186 (= Comment dire l’être ?, Paris, Vrin, 1985, p. 177-206).

Murray R., Symbols of Church and Kingdom, Cambridge University Press, 1975.

Neusner J., A History of the Jews in Babylonia. The Parthian Period, Leyde, E.J. Brill, 1965.

Ortiz de Urbina I., Patrologia syriaca, Rome, 19652.

Pariente J.-C., L’Analyse du langage à Port-Royal, Paris, Les Éditions de Minuit, 1985.

Parpola S., Letters from Assyrian Scholars to the Kings Esarhaddon and Assurbanipal, Part I, Texts, Alter Orient und Alter Testament 5/1, Neukirchen-Vluyn, 1970.

Pellegrin P., voir Crubellier.

Peters F. E., Aristotle and the Arabs : The Aristotelian Tradition in Islam, New York, University Press, 1968.

Pognon H., Inscriptions mandaïtes des coupes de Khouabir, Paris, 1898.

Priscianus de Lydie, Dübner Fr., Solutiones eorum de quibus dubitavit Chosroes Persarum Rex, Paris, 1855. Voir Ch.B. Schmitt, « Priscianus Lydus », dans le Catalogus translationum et commentariorum : Mediaeval and Renaissance Latin Translations and Commentaries, vol. III, F.E. Cranz et P.O. Kristeller, éds, Washington D.C., 1976.

Proclus, Commentaire sur le Timée, t. II, trad. de A. J. Festugière, Paris, Vrin, 1967.

Proust M., Contre Sainte-Beuve, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1971.

Romano F., « La défense de Platon contre Aristote par les Néoplatoniciens », dans Contre Platon. Le platonisme dévoilé, M. Dixsaut, éd., Paris, Vrin, 1993, p. 175-195.

Ross D., Aristote, Paris, 1971, 5e éd.

Saffrey, « Théologie et anthropologie d’après quelques préfaces de Proclus », dans Images of Man in Ancient and Medieval Thought. Studia Gerardo Verbeke dicata, Leuven, 1976, p. 199-212 (publié maintenant dans Recherches sur le néoplatonisme après Plotin, Paris, Vrin, 1990, p. 159-172).

Scher A., Chronique de Séert, PO VII, p. 95-203, Paris 1911.

Schneider, art. « Boèthos de Sidon », dans DPhA, vol. II, p. 126-130.

Seux M.-J., Epithètes royales akkadiennes et sumériennes, Paris, 1967.

Sorabji R., « Rationality », p. 311-334, voir Rationality in Greek Thought, M. Frede et G. Striker, éds.

Sorabji R., Animal Minds and Human Morals. The Origins of the Western Debate, Londres, Duckworth, 1993.

Sorabji R., Matter, Space & Motion. Theories in Antiquity and their Sequel, Londres, 1988.

Sorabji R., voir Aristote, et études.

Sterling, G. E., « Philo’s Quaestiones : Prolegomena or Afterthought ? », dans Both Litteral and Allegorical. Studies in Philo of Alexandria’s Quaestiones and Answers on Genesis and Exodus, D. M. Hay, éd., Atlanta, Georgia, Scholars Press, 1991, p. 99-123.

Tardieu, M., art. « Chosroès », Dictionnaire, DPhA, vol. II, p. 313-318.

Taylor C. C. W., « Aristotle’s epistemology », dans Epistemology, Companions to ancient thought 1, St. Everson, éd., Cambridge University Press, 1990, p. 116-142.

Teixidor J., « Conséquences politiques et culturelles de la victoire sassanide à Nisibe », dans Les Relations internationales, Ed. Frézouls et A. Jacquemin, éds, Strasbourg, 1995, p. 489-510.

Teixidor J., « L’œil de l’intelligence chez les Syriaques », Semitica 50 (2000), p. 211-216.

Teixidor J., Bardesane d’Édesse. La première philosophie syriaque, Paris, Éditions du Cerf, 1992.

Van Rompay L., « Išo‘ bar Nun et Išo‘dad of Merv : New Data for the Study of the Interdependence of their Exegetical Works », OLP 8 (1977), p. 229-249.

Watt J., « The Syriac Reception of Platonic and Aristotelian Rhetoric », dans ARAM 5(1993), p. 579-601.

Wolska W., La Topographie chrétienne de Cosmas Indicopleustès. Théologie et Science au vie siècle, PUF, 1962.

© CNRS Éditions, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search