Version classiqueVersion mobile

Les capitaux de l’islam

 | 
Gilbert Beaugé

Première partie. Le cadre de l’islamisation économique

Chapitre premier. Étude sur la théorie de l’ordre économique islamique

Ghanie Ghaussy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le concept de régime économique désigne « la totalité des éléments morphologiques et institutionnels mis en pratique, ainsi que le cadre juridique » qui sont décisifs en ce qui concerne les prévisions et le développement économique1 Les régimes économiques peuvent alors, comme le souligne F.A. von Hayek, ou bien être nés spontanément, ou bien être des « organisations régies par les commandements2 ». Alors que les régimes spontanés reposent sur des règles « abstraites, universelles » laissant, au sein des régimes respectifs, une liberté de décision aux acteurs, la deuxième forme se distingue par des instructions contraignantes faisant des acteurs de simples organes d’exécution d’organismes reposant sur le principe d’autorité3.

Les régimes économiques évolués existant aujourd’hui dans les États islamiques sont fonction non seulement des éléments morphologiques concernant la configuration des marchés mais, de plus, ils sont régis par les normes juridiques, organisationnelles et éthiques...

© CNRS Éditions, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search