Version classiqueVersion mobile

Histoire de la documentation en France

 | 
Sylvie Fayet-Scribe

Chapitre IV. Les professionnels du document (1931-1937)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les femmes qui ont fait la documentation1  actrices, narratrices et témoins

Des femmes coiffées de chignons de cheveux gris, des lunettes sur le nez, portant des tailleurs gris souris et les yeux perdus dans les fiches : dans l’esprit de bien des personnes de culture, cette image de la bibliothécaire est vivante encore aujourd’hui et perdure dans la littérature et au cinéma2. Une telle vigueur prouve que les images qui s’appliquaient volontiers au vieil érudit bibliothécaire réfugié derrière ses livres au xixe siècle ne se sont pas transformées3. Le xxe siècle, en France, aime encore à cultiver l’image des bibliothèques closes, sanctuaires de l’écrit, à l’abri des défis technologiques et où officient en silence bibliothécaires et documentalistes.

Paradoxalement, cette représentation tire peut-être précisément sa force du refus absolu de cette image négative, par les femmes qui ont fait la documentation. Ces femmes des années 1930 ont rêvé de mettre au point de nouveaux outils document...

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search