Version classiqueVersion mobile

Histoire de la documentation en France

 | 
Sylvie Fayet-Scribe

Chapitre II. De la bibliographie à la documentation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qu’est-ce que la documentation1 ?

L’histoire d’une définition

Paul Otlet (1868-1944) et Henri La Fontaine (1854-1943) sont tous deux les avocats infatigables de la documentation et, en même temps, les véritables créateurs de ce nouveau domaine. Tous deux sont belges, francophones, et ont étudié le droit. Henri La Fontaine sera sénateur, et prix Nobel de la paix en 1913. Paul Otlet se consacrera uniquement à la documentation. Également pacifistes, internationalistes, ils créeront en 1908 l’Union des associations internationales (UAI). En 1895, ils mettent en place l’Institut international de bibliographie (IIB) et s’expriment à partir de son bulletin.

Avant même de rentrer dans le détail de leur vie foisonnante et de leur action concrète en faveur de la documentation, il est intéressant de suivre la manière avec laquelle, peu à peu, ils vont définir la documentation de 1895 à la fin des années 1920. De nombreux textes parus dans le bulletin de l’IIB sont là pour témoigner de ce concept ...

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search