Version classiqueVersion mobile

Histoire de la documentation en France

 | 
Sylvie Fayet-Scribe

Chapitre premier. La documentation scientifique et technique face à « l’ordre des livres1 »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Longtemps, les hommes d’Occident ont essayé de maîtriser les textes savants qui circulaient sous forme manuscrite, puis imprimée. Au xvie siècle, le livre imprimé a acquis son identité grâce aux caractéristiques qui resteront les siennes : page de titre, pièces liminaires, table des matières, pagination, errata, etc. Son organisation devient structurée : elle permet d’assurer un meilleur stockage des informations et de donner au lecteur un dispositif spatial qui conforte sa lecture.

Toutefois, la mise en ordre des livres imprimés a nécessité, au-delà du maniement des techniques de reproduction et de visualisation du texte, qu’ils soient repérables dans l’ensemble de la production imprimée. Il a fallu inventer des catalogues de livres qui rendent compte des fonds conservés dans les bibliothèques, puis établir des bibliographies spécialisées, nationales ou internationales. Des règles de description bibliographique se sont timidement mises en place grâce au savoir-faire naissant des bib...

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search