Version classiqueVersion mobile

La Républicature

 | 
Bertrand Tillier

Annexes

Annexe 7. Insultes antisémites extraites de Pierre Quillard, Le Monument Henry, Paris, Stock, 1899

Texte intégral

1Les insultes qui suivent sont extraites des listes de lasouscription Henry, lancée par Drumont dansLa Libre Parole, entre le 14 décembre 1898 et le 15 janvier 1899, « sous prétexte de venir en aide à Mme Henry », veuve du colonel impliqué dans l’affaire Dreyfus.

2Nous nous référons à l’édition établie par Pierre Quillard – dreyfusard de la première heure – et publiée sous le titreLe Monument Henry, listes des souscripteurs classés méthodiquement et selon l’ordre alphabétique, Paris, Stock, 1899. Notre choix pour cette unique source verbale tient à deux raisons principales. L’une est purement pratique : ce livre est une source importante, classée et facilement accessible. L’autre est liée au caractère particulier de ce recueil que Pierre Quillard appelle justement « un mémorial de honte, un répertoire d’ignominies » (p. V). Or, il nous a semblé intéressant de montrer comment les insultes antisémites libérées à cette occasion, provenant de l’ensemble d’une société (ouvriers, paysans, militaires, fonctionnaires...), étaient proches des caricatures antisémites contemporaines.

3Les insultes sont classées par thèmes et renvoient ainsi aux vocables de la caricature antisémite. Les numéros mentionnés [entre crochets] correspondent à la pagination de l’ouvrage de Pierre Quillard.

1. Animalisations

4« Les juifs sont bêtes et canailles. » [416]

5« Je considère moins un juif que le dernier des animaux que j’ai dans mon étable » [422]

6« ... pour écraser la pieuvre dreyfusarde ! » [423]

7« ... préfère une peau de lapin à une peau de youpin. » [425]

8« Une horde immonde. » [426]

9« Chauve-souris frondeuses, rentrez dans votre trou ! » [445]

10« Contre la hideuse pieuvre juive, contre les hyènes et les chacals. » [492]

2. Répertoire porcin

11« ... leur fumer les jambons. » [IX]

12« ... leur accrocher leur tête à la devanture d’un charcutier. » [X]

13« ... les convertir en hachis. » [X]

14« Sang de juif, sang de porc ! » [438]

15« Un charcutier nismois qui voudrait saigner les juifs. » [455]

16« Un charcutier lillois qui voudrait avoir le groin de tous les juifs pour en faire un pâté pour ses chiens. » [455]

17« Nous avons au Mans la rue de la Juiverie et la rue de la Truie-qui-File. Puisse la juiverie, par l’une ou l’autre de ces rues, filer comme la truie ! » [481]

  • 14 Celui du colonel Henry.

18« Pour l’extermination des bête puantes qui fouillent de leur groin un cadavre14. » [493]

3. Insectisations et contaminations microbiennes

19En introduction, Pierre Quillard relève : « Ils dénomment leurs victimes futures : chancres, cloportes, vermines, poux, punaises, amphibies à corps orbiculaire, verruqueux et sale ». [IX]

20- La fripouille et l’abjecte vermine juive. » [416]

21« Pour nous débarrasser de la sale vermine qui nous ronge. » [428]

22« À bas les Juifs ces mille-pattes ! » [419]

23« Le chancre juif. » [421]

24« Un ennemi de la sanie juive. » [425]

25« Pour aider à détruire le microbe juif. » [437]

26« Le Juif est le cancer de la France. » [437]

27« Un chercheur de sérum antijuif. » [455]

4. Scatologie

28« ... les jeter à l’égoût. » [IX]

29« ... les loger dans les tinettes. » [IX]

30« Les Juifs au fumier ! » [416]

31« Les dreyfusards comme pourriture empoisonnant la France. » [419]

5. Violences physiques

32« Vive la St-Barthélémy juive ! » [426]

33« ... avec des grands coups de bottes dans le dos ! » [440]

34« À bas les Juifs ! - Pique au flanc ! Puisse-t-on du dernier boyau de Rothschild, étrangler le dernier youpin. » [441]

35« ... pour écrabouiller les sales juifs. » [452]

36« Les juifs à la roue ! » [475]

37« Lapidaire antijuif. » [476]

38« Que tous les Juifs soient pendus ! » [490]

6. Circoncision

39« ... qui demandent la circoncision jusqu’au-dessus des épaules. » [430]

40« ... qui voudrait circoncire les Juifs. » [439]

41« À bas les adeptes du sécateur ! » [442]

42« Un citoyen qui voudrait raccourcir les nez à trompes. » [456]

7. Joseph Reinach

– le singe et ses proches

43« Une muselière pour le singe. » [510]

44« Pour le transport du gorille Reinach au Jardin des Plantes. » [510]

45« Pour voir les hideuses grimaces de l’odieux Reinach. » [510]

46« Contre l’immonde crapule juive à tête d’orang-outang. » [518]

47« Pour vouer Yousouf chimpanzé aux furies infernales. » [519]

  • 15 L’hamadryas est un singe d’Éthiopie, du genre cynocéphale.

48« À bas Reinach dit le Bel Hamadryas15 ! » [521]

49« Jardin public dépourvu de monstre. Envoyez de suite gorille Reinach. » [528]

– le porc et ses dérivés

50« ... pour faire fondre Boule-de-Juif. » [509]

51« Donne-moi ton cœur, Reinach, pour le faire manger à mon cochon ! » [513]

52« Contre le pourceau Reinach ! » [513]

53« Pour un anneau dans le nez de Reinach. » [549]

– animalisations diverses

54« Pour attacher le chacal dit Boule-de-Juif. » [513]

55« Pour payer une partie de la pension de Reinach au Jardin d’Acclimatation. » [516]

56« À bas le phoque-écuyer de Reinach ! » [518]

57« Pour raboter la gueule de boule-dogue de Reinach. » [520]

– microbe

58« Contre Reinach le microbe du choléra dreyfusard. » [528]

Notes

14 Celui du colonel Henry.

15 L’hamadryas est un singe d’Éthiopie, du genre cynocéphale.

© CNRS Éditions, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search