Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Le sable de Babel

 | 
Alain Ricard

Chapitre 3. La textualisation du terrain

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

La traduction dans une langue qui n’a pas été écrite est une littérarisation : elle est la création d’une norme graphique et lexicale, qui se construit avec le « transfert » d’un sens déjà là, puisque telle est bien l’originalité axiomatique de la Bible pour la Mission. Mais, ce faisant, le sens « transféré » bouge, se dérobe, glisse. La traduction est aussi une opération dialogique pour maintenir ouvert un horizon d’interprétation commun.

La première de toutes [les difficultés] est le manque absolu d’expression propres à rendre les vérités de la religion chrétienne ; les circonlocutions qu’on est obligé d’employer affaiblissent l’idée que l’on veut exprimer.
(Archbell, in JME 1842 : 455)

Ainsi dans une opération qui semble la négation même de l’idée de relativisme culturel – puisqu’il s’agit d’inculquer des vérités révélées – le dialogue nécessaire suscite l’intérêt, voire l’estime, pour les productions culturelles des autres. Tel est le sens de la conversation, qui s’établit dans un ...

© CNRS Éditions, 2011

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540