Version classiqueVersion mobile

La vie et le destin de Vassili Grossman

 | 
Salomon Malka

Première partie. Parcours

8. La Madone et l’Enfant

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est une nouvelle qui date du milieu des années 1950. Il sort de l’épisode du Livre noir sur lequel il a passé ses nuits et dont il sait maintenant qu’il ne verra jamais le jour. Les grands procès antisémites entre 1949 et 1953 l’ont marqué. Il est dans l’écriture de Vie et Destin. Et toujours, dans la tête, la vision de la mère abandonnée. Et la nécessité de la tenir vivante en lui.

Il faut décrire les circonstances de cette nouvelle. Au lendemain de la guerre, les troupes soviétiques ont emporté à Moscou des tableaux du musée de Dresdes. Tableaux qui ont été conservés pendant une dizaine d’années. Et en 1955, les autorités ont résolu de les renvoyer à Dresdes. Mais avant de les réexpédier en Allemagne, ils ont été montrés au public pendant quatre-vingt dix jours, exposés au musée Pouchkine. C’est là que Grossman découvre la Madone Sixtine de Raphaël.

Ce tableau, qu’il voit pour la première fois, est comme un choc pour lui. Il est tout de suite « stupéfié et bouleversé ». Pour quell...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search