Versione classicaVersione mobile

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Troisième partie. Productions et pratiques de l'espace habité : du vernaculaire au contemporain

Modèles d’habiter

Usage et appropriation de l’espace dans les quartiers résidentiels de « luxe » au Maroc

Françoise Navez-Bouchanine

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Dans les pays anciennement colonisés, la réalisation de villes et de maisons conçues pour d’autres réalités et d’autres populations, se perpétue, bien après l’Indépendance, sous forme de modèles qui se développent, soit spontanément, soit par le biais de normes et règlements en vigueur. On a vu, en réaction, se développer dans les années 1970, des courants de réflexion et d’étude qui, exprimant le sentiment d’avoir été dépossédé d’une certaine forme d’identité culturelle, tentaient de retrouver et de réintroduire, dans la conception architecturale et urbanistique, des éléments porteurs d’identité.

Au Maroc, cette recherche s’est principalement cantonnée dans des recherches typologiques et a accordé peu d’importance à l’analyse des modèles socio-culturels qui s’expriment, dans des espaces vécus, à travers l’appropriation qu’en ont fait les habitants.

Concrètement, ceci s’est traduit par une prédominance accordée à la recherche formelle et esthétique de signes architecturaux où la cultu...

© CNRS Éditions, 2002

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Questa pubblicazione digitale è stata realizzata tramite il riconoscimento ottico dei caratteri automatico (OCR).

Acquista

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search