Versión clásicaVersión móvil

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Troisième partie. Productions et pratiques de l'espace habité : du vernaculaire au contemporain

Modèles d’habiter

Usage et appropriation de l’espace dans les quartiers résidentiels de « luxe » au Maroc

Françoise Navez-Bouchanine

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Dans les pays anciennement colonisés, la réalisation de villes et de maisons conçues pour d’autres réalités et d’autres populations, se perpétue, bien après l’Indépendance, sous forme de modèles qui se développent, soit spontanément, soit par le biais de normes et règlements en vigueur. On a vu, en réaction, se développer dans les années 1970, des courants de réflexion et d’étude qui, exprimant le sentiment d’avoir été dépossédé d’une certaine forme d’identité culturelle, tentaient de retrouver et de réintroduire, dans la conception architecturale et urbanistique, des éléments porteurs d’identité.

Au Maroc, cette recherche s’est principalement cantonnée dans des recherches typologiques et a accordé peu d’importance à l’analyse des modèles socio-culturels qui s’expriment, dans des espaces vécus, à travers l’appropriation qu’en ont fait les habitants.

Concrètement, ceci s’est traduit par une prédominance accordée à la recherche formelle et esthétique de signes architecturaux où la cultu...

© CNRS Éditions, 2002

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search