Desktop versionMobile Version

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Troisième partie. Productions et pratiques de l'espace habité : du vernaculaire au contemporain

Modèles d’habiter

Usage et appropriation de l’espace dans les quartiers résidentiels de « luxe » au Maroc

Françoise Navez-Bouchanine

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Dans les pays anciennement colonisés, la réalisation de villes et de maisons conçues pour d’autres réalités et d’autres populations, se perpétue, bien après l’Indépendance, sous forme de modèles qui se développent, soit spontanément, soit par le biais de normes et règlements en vigueur. On a vu, en réaction, se développer dans les années 1970, des courants de réflexion et d’étude qui, exprimant le sentiment d’avoir été dépossédé d’une certaine forme d’identité culturelle, tentaient de retrouver et de réintroduire, dans la conception architecturale et urbanistique, des éléments porteurs d’identité.

Au Maroc, cette recherche s’est principalement cantonnée dans des recherches typologiques et a accordé peu d’importance à l’analyse des modèles socio-culturels qui s’expriment, dans des espaces vécus, à travers l’appropriation qu’en ont fait les habitants.

Concrètement, ceci s’est traduit par une prédominance accordée à la recherche formelle et esthétique de signes architecturaux où la cultu...

© CNRS Éditions, 2002

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search