Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Troisième partie. Productions et pratiques de l'espace habité : du vernaculaire au contemporain

Modèles d’habiter

Usage et appropriation de l’espace dans les quartiers résidentiels de « luxe » au Maroc

Françoise Navez-Bouchanine

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les pays anciennement colonisés, la réalisation de villes et de maisons conçues pour d’autres réalités et d’autres populations, se perpétue, bien après l’Indépendance, sous forme de modèles qui se développent, soit spontanément, soit par le biais de normes et règlements en vigueur. On a vu, en réaction, se développer dans les années 1970, des courants de réflexion et d’étude qui, exprimant le sentiment d’avoir été dépossédé d’une certaine forme d’identité culturelle, tentaient de retrouver et de réintroduire, dans la conception architecturale et urbanistique, des éléments porteurs d’identité.

Au Maroc, cette recherche s’est principalement cantonnée dans des recherches typologiques et a accordé peu d’importance à l’analyse des modèles socio-culturels qui s’expriment, dans des espaces vécus, à travers l’appropriation qu’en ont fait les habitants.

Concrètement, ceci s’est traduit par une prédominance accordée à la recherche formelle et esthétique de signes architecturaux où la cultu...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540