Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’homme dépossédé

 | 
Stéphane Haber

Dépossession et historicité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ramenés à leur contenu élémentaire, les résultats de notre travail peuvent se résumer dans cette proposition : dans les conditions assez spécifiques des sociétés modernes, le concept d’aliénation est sans doute celui qui nous permet de ressaisir avec le plus d’ampleur et de pertinence la nature de notre historicité sur fond d’une compréhension de l’être humain dans laquelle il est d’abord perçu comme un « individu ». Nous voudrions justifier et, par là, expliciter cette proposition grâce aux trois perspectives respectivement offertes (a) par l’histoire de la philosophie, (b) par la théorie du sujet et (c) par la théorie politique.

(a) Revenons une dernière fois sur le fait que le mot « aliénation » a deux fonctions dans les Manuscrits de 1844. Il évoque d’abord la façon dont une société se laisse dominer par des systèmes objectivés qui parasitent la vie des société et introduisent en elle des éléments de dépendance inéliminables. Eu égard aux préoccupations critiques et sociologiques...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540