Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’homme dépossédé

 | 
Stéphane Haber

Chapitre 5. Habermas et la critique du procéduralisme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Partons d’un texte assez difficile de Die Einbeziehung des Anderen

Compte tenu de la faillibilité principielle de notre savoir, aucun de ces deux éléments, la forme et la substance, n’est à lui seul suffisant. D’un côté, aussi favorable soit-elle, la structure de la pratique justificative, toujours inscrite dans un contexte qui la limite, permet, dans le meilleur des cas, de penser que l’échange d’arguments s’effectue sur la base de toutes les informations et de toutes les raisons pertinentes et disponibles à un moment donné, et dans le cadre du vocabulaire (ou du système de description) qui est le plus fécond. D’un autre côté, il n’existe aucune preuve ni aucun critère d’appréciation qui soient antérieurs à l’argumentation, qui ne puissent donc être eux-mêmes problématisés et ne doivent être validés, à leur tour, par un accord obtenu par, et rationnellement motivé dans, les conditions de la discussion. Dans la mesure où il n’existe pas, à propos des questions pratiques, de preuve « ...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540