Versión clásicaVersión móvil

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Deuxième partie. Habitat urbain, acteurs sociaux, droit et foncier

L’habitat dans un urbanisme évolutif

Éléments pour une théorie de la densité constante1

Jean de Maisonseul

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

***

Ville, échanges et activités

Les fonctions qui caractérisent la ville varient, se transforment, évoluent au cours de l’histoire, suivant le milieu social, économique, culturel, politique, religieux des hommes qui l’habitent. Mais la géographie, le climat, le site influent aussi sur la forme que prend cette ville, forme qui elle-même se modifie, se développe, parfois se rétracte au cours du temps. La ville est un véritable tissu vivant, un organisme biologique, qui naît, croit et souvent meurt. Mais à travers cette infinie diversité du phénomène urbain, n’y a t-il pas une constante qui caractérise la ville ? A l’opposé de la campagne qui se présente comme une étendue quasi unidimensionnelle, la ville s’affirme comme un volume bâti plus ou moins divers et dense. On l’a souvent définie comme une certaine occupation de l’espace et l’urbanisme comme l’aménagement de cet espace. Certes, mais il faut aussi se représenter la ville comme un volume à l’intérieur duquel s’organisent une mult...

© CNRS Éditions, 2002

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search