Version classiqueVersion mobile

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Deuxième partie. Habitat urbain, acteurs sociaux, droit et foncier

L’habitat dans un urbanisme évolutif

Éléments pour une théorie de la densité constante1

Jean de Maisonseul

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

***

Ville, échanges et activités

Les fonctions qui caractérisent la ville varient, se transforment, évoluent au cours de l’histoire, suivant le milieu social, économique, culturel, politique, religieux des hommes qui l’habitent. Mais la géographie, le climat, le site influent aussi sur la forme que prend cette ville, forme qui elle-même se modifie, se développe, parfois se rétracte au cours du temps. La ville est un véritable tissu vivant, un organisme biologique, qui naît, croit et souvent meurt. Mais à travers cette infinie diversité du phénomène urbain, n’y a t-il pas une constante qui caractérise la ville ? A l’opposé de la campagne qui se présente comme une étendue quasi unidimensionnelle, la ville s’affirme comme un volume bâti plus ou moins divers et dense. On l’a souvent définie comme une certaine occupation de l’espace et l’urbanisme comme l’aménagement de cet espace. Certes, mais il faut aussi se représenter la ville comme un volume à l’intérieur duquel s’organisent une mult...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search