Versión clásicaVersión móvil

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Première partie. Les politiques de l'habitat

Les limites permises à la conception et à la construction autonomes de l’espace local au Maroc

Jean Hensens

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

On évoque ici les limites infranchissables que le système d’aménagement centralisé, techniciens compris, oppose à l’encontre des auto-développements entrepris en commun de l’espace construit des groupements d’habitat locaux, dans un pays en développement tel que le Maroc.

Les multiples projets de développement local et auto-centré d’habitat, entrepris par les pouvoirs centraux dans les décades passées, limitèrent leur définition de façon à ce que soit maintenue la dépendance, sinon la compatibilité, du développement local - ou micro-développement - vis à vis du développement territorial - ou macro-développement. Ainsi, l’auto-construction locale ne devra pas compromettre ou contrarier l’intervention directe dans le milieu local des moyens et des principes centralisés d’aménagement et de réalisation.

Si l’auto-construction familiale encadrée est permise ou tolérée, l’auto-construction collective de groupements autonomes organisés, de villages ou de quartiers, le sera généralement moins...

Autor

© CNRS Éditions, 2002

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search