Desktop versionMobile Version

Habitat, État, société au Maghreb

 | 
Pierre Robert Baduel

Première partie. Les politiques de l'habitat

Les limites permises à la conception et à la construction autonomes de l’espace local au Maroc

Jean Hensens

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

On évoque ici les limites infranchissables que le système d’aménagement centralisé, techniciens compris, oppose à l’encontre des auto-développements entrepris en commun de l’espace construit des groupements d’habitat locaux, dans un pays en développement tel que le Maroc.

Les multiples projets de développement local et auto-centré d’habitat, entrepris par les pouvoirs centraux dans les décades passées, limitèrent leur définition de façon à ce que soit maintenue la dépendance, sinon la compatibilité, du développement local - ou micro-développement - vis à vis du développement territorial - ou macro-développement. Ainsi, l’auto-construction locale ne devra pas compromettre ou contrarier l’intervention directe dans le milieu local des moyens et des principes centralisés d’aménagement et de réalisation.

Si l’auto-construction familiale encadrée est permise ou tolérée, l’auto-construction collective de groupements autonomes organisés, de villages ou de quartiers, le sera généralement moins...

Autor

© CNRS Éditions, 2002

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search