Version classiqueVersion mobile

Théorie quantique et sciences humaines

 | 
Michel Bitbol

Seconde Partie. Parallèles formels

L'utilité espérée projective

Pierfrancesco La Mura

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Introduction

John von Neumann (1903-1957) est généralement considéré comme un père fondateur dans de nombreux domaines, parmi lesquels la théorie des jeux, la théorie de la décision, la mécanique quantique et l’informatique. Deux de ses contributions sont particulièrement importantes en ce qui nous concerne. En 1932, von Neumann jeta les premières bases rigoureuses de la mécanique quantique, fondées sur un calcul de projections dans des espaces d’Hilbert. En 1944, en collaboration avec Oskar Morgenstern, il donna à l’hypothèse de l’utilité espérée (Bernoulli 1738) ses premières bases axiomatiques. Dans les deux cas, les cadres d’analyse qu’il fut l’un des premiers à exploiter servent encore de fondement au domaine considéré. En particulier, l’hypothèse de l’utilité espérée est encore de facto au fondement de champs tels que la finance et la théorie des jeux.

L’axiomatisation de l’utilité espérée par von Neumann et Morgenstern fut immédiatement saluée pour sa simplicité et son attra...

Auteur

Department of Microeconomics and Information Systems Leipzig Graduate School of Management (HHL)

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search