Version classiqueVersion mobile

L’homme et la mort

 | 
Anne-Marie Tillier

Chapitre 5. De la sépulture individuelle à la sépulture multiple. Le regroupement des morts

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Avec le regroupement des morts, on assiste à une attitude nouvelle des hommes préhistoriques face à la mort qui n’est plus envisagée comme un phénomène uniquement individuel. L’inhumation de plusieurs défunts en même temps nous oblige à réfléchir sur les circonstances de leur mort, laquelle peut avoir été effectivement simultanée ou non avec, dans ce cas, une inhumation « différée ». Une attention particulière est portée aux éléments permettant d’établir la simultanéité des dépôts. De plus, des analyses visent à déceler les lésions produites durant la vie du ou des sujets et à élucider la cause du décès. Enfin on s’interroge sur la raison du regroupement de ces défunts – liens de parenté, morts d’accompagnement… – une telle pratique constituant indéniablement une étape nouvelle franchie dans la socialisation de la mort.

Les premières sépultures doubles

Image

Figure 7. Relevé de la sépulture double de Qafzeh (repris d’après un dessin de Dominique Visset in Vandermeersch 1981 et Tillier 1995)...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search