Version classiqueVersion mobile

L’homme et la mort

 | 
Anne-Marie Tillier

Chapitre 4. Genèse de l’archéologie funéraire. La sépulture primaire individuelle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’Europe a été le berceau de la Paléontologie humaine et de la Préhistoire, des découvertes majeures, réalisées au cours des 80 dernières années dans le reste de l’Eurasie et en Afrique, ont largement contribué à ébranler la vision de l’histoire humaine focalisée sur l’Europe et à repousser dans le temps les origines de notre lignée. À partir de la documentation anthropologique et archéologique rassemblée en Afrique puis en Eurasie, les techniques et les activités de consommation des premiers Homininés sont aujourd’hui un peu mieux connus. Il demeure en revanche beaucoup plus difficile de mettre en évidence des activités ne relevant pas des préoccupations matérielles liées à la subsistance. On peut invoquer la nature des sites (majoritairement de plein air), les conditions de terrain peu favorables et la conservation différentielle des ossements pour expliquer la rareté de la documentation archéologique et les difficultés inhérentes à l’identification de pratiques non utilitaires...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search