Version classiqueVersion mobile

L’homme et la mort

 | 
Anne-Marie Tillier

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Au sein des sociétés du passé, un changement fondamental dans le comportement humain s'est opéré avec la naissance d'une préoccupation vis-à-vis de la mort et de l'attention portée aux défunts. Mais à quel moment de l'histoire humaine une telle prise de conscience de la mort est-elle apparue ? L'absence de textes écrits ou de figurations pour les périodes les plus anciennes de notre histoire oblige à nous tourner vers l'archéologie qui seule est en mesure de détecter l'indice de traitement particulier accordé aux morts, destiné à respecter son intégrité. L'interprétation de ces données préhistoriques a pendant longtemps souffert des préjugés et plis mentaux liés à une culture largement occidentale et chrétienne.

Dans la préface à la deuxième édition de son ouvrage L'homme et la mort, Edgar Morin faisait remarquer que « les sciences de l'homme négligent toujours la mort.

Elles se contentent de reconnaître l'homme à l'outil (Homo faber), au cerveau (Homo sapiens) et au langage (Homo loq...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search