Version classiqueVersion mobile
X
Z.

Les chercheurs du passé 1798-1945

 | 
Ève Gran-Aymerich

Dictionnaire biographique d’archéologie

Y

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Yadin, Ygaël (1917-1984)

Officier et archéologue israëlien. Chef d’état-major de l’armée et héros de la guerre d’indépendance de 1948-1949, il est, ainsi qu’Y. Aharoni, l’un des pères fondateurs de l’archéologie israélienne et joue un rôle de premier plan dans la vie militaire et politique de son pays, l’exercice de l’archéologie s’inscrivant pour lui dans la perspective de la promotion de la jeune nation dans l’opinion nationale et internationale. Étudiant à l’Université hébraïque de Jérusalem, il acquiert une grande familiarité avec l’Ancien Testament, se forme à la philologie hébraïque et arabe, aux études bibliques et classiques ; il se met à l’école de E. L. Sukenik, qui, le premier, sut dater les rouleaux de la mer Morte et reconnaître leur importance scientifique. Pendant cette période, il appartient à la Haganah (unités autonomes de protection), puis intègre l’armée au sein de laquelle il est l’un des plus efficaces artisans de la fondation militaire d’Israël. En 1952, il qui...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

X
 
Z.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search