Versión clásicaVersión móvil
O
Q

Les chercheurs du passé 1798-1945

 | 
Ève Gran-Aymerich

Dictionnaire biographique d’archéologie

P

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Pallottino, Massimo (1909-1995)

Archéologue et historien italien, spécialiste de la civilisation étrusque. Il fait ses études à Rome, où il est l’élève de G. Q. Giglioli. Commissaire de la Mostra Augustea della Romanità, organisée à Rome en 1937, il se voit confier la présentation des salles consacrées aux arts figuratifs, à la science, à l’agriculture et au commerce. Sa thèse, soutenue en 1937, porte sur Tarquinia et son histoire. De 1933 à 1940, il est attaché à la Surintendance aux antiquités et aux beaux-arts, à la Villa Giulia. Il succède à son maître Gigliogli à l’Université de Rome en 1939. Malgré son très vif intérêt pour l’histoire et l’art romains, ce sont les Étrusques et les origines de l’Italie qui suscitent ses plus nombreux travaux. Il aborde les études étrusques entre 1925 et 1930, à une époque où la recherche connaît quelque effervescence, puisqu’en 1925 est formé à Florence le Comité permanent pour l’Étrurie, qui devient en 1932 l’Instituto di Studi Etruschi ; c’est...

© CNRS Éditions, 2007

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

O
 
Q
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search