Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books
O
Q

Les chercheurs du passé 1798-1945

 | 
Ève Gran-Aymerich

Dictionnaire biographique d’archéologie

P

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pallottino, Massimo (1909-1995)

Archéologue et historien italien, spécialiste de la civilisation étrusque. Il fait ses études à Rome, où il est l’élève de G. Q. Giglioli. Commissaire de la Mostra Augustea della Romanità, organisée à Rome en 1937, il se voit confier la présentation des salles consacrées aux arts figuratifs, à la science, à l’agriculture et au commerce. Sa thèse, soutenue en 1937, porte sur Tarquinia et son histoire. De 1933 à 1940, il est attaché à la Surintendance aux antiquités et aux beaux-arts, à la Villa Giulia. Il succède à son maître Gigliogli à l’Université de Rome en 1939. Malgré son très vif intérêt pour l’histoire et l’art romains, ce sont les Étrusques et les origines de l’Italie qui suscitent ses plus nombreux travaux. Il aborde les études étrusques entre 1925 et 1930, à une époque où la recherche connaît quelque effervescence, puisqu’en 1925 est formé à Florence le Comité permanent pour l’Étrurie, qui devient en 1932 l’Instituto di Studi Etruschi ; c’est...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

O
 
Q