Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books
E
G

Les chercheurs du passé 1798-1945

 | 
Ève Gran-Aymerich

Dictionnaire biographique d’archéologie

F

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Fabretti, Giuseppe Goffredo Ariodante (1816-1894)

Épigraphiste et étruscologue italien. Né à Pérouse, il appartient aux Carbonari et prend une part active au mouvement du Risorgimento, ce qui le contraint à s’exiler des États pontificaux en 1849. Réfugié en Piémont en 1852, il est d’abord nommé professeur d’histoire et d’éloquence à Modène en 1859, mais n’assure aucun cours car on lui confie presque immédiatement la chaire de langues italiques antiques et de dialectologie de l’Italie moderne ; enfin, en 1860, il devient professeur d’archéologie à l’Université de Turin et directeur du Musée des antiquités. Il réunit le Corpus Inscriptionum Italicarum qui constitue alors une innovation décisive dans l’archéologie italienne. De plus, il donne au musée qu’il dirige une considérable impulsion en y introduisant des objets provenant d’Italie centrale et en achetant, en 1884, les ensembles funéraires d’époque lombarde, découverts à Testona, près de Moncalieri. Il se consacre d’autre part à l...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

E
 
G