Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les chercheurs du passé 1798-1945

 | 
Ève Gran-Aymerich

Naissance de l’archéologie moderne

Préface

Jean Leclant

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au cours des récentes années, une attention particulière s’est portée vers l’histoire de la recherche scientifique, en ses très diverses branches pour mieux dessiner les objectifs qui peuvent être fixés, sans doute paraît-il utile de mieux connaître les étapes franchies par les démarches que suscite le goût du savoir. L’intérêt de telles perspectives épistémologiques est particulièrement notable pour l’archéologie, si considérables ont été les révélations et les conquêtes réalisées dans l’approche des civilisations antiques : au-delà des objets, des monuments et des sites, il s’agit en fait de la découverte, sans cesse renouvelée, de l’homme dans sa diversité.

Aussi aura-t-on la plus grande reconnaissance envers Ève Gran-Aymerich pour avoir ouvert, avec une passion méthodique, le grand dossier de l’histoire de l’archéologie française et l’avoir inséré au sein du développement des écoles archéologiques des autres nations.

Pratiquée d’abord par les « antiquaires» à la quête d’objets, da...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540