Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De Darwin à Piaget

 | 
Dominique Ottavi

II. L’enfant, origine de l’homme

Au commencement était l'œuf d'or. L'enfant et l'origine du langage : leur étude croisée chez Hippolyte Taine et Max Müller1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La dualité de l’œuvre de H. Taine est bien connue ; elle comporte une rupture en 1870 : avant, se situerait le Taine psychologue et esthéticien, après, le Taine de l’Histoire de la Révolution française. À la limite de ce basculement se situe la réalisation de ce travail marginal et insuffisamment analysé, que H. Taine n’a d’ailleurs pas poursuivi : l’observation d’un enfant, de sa propre fille, durant deux ans et demi.

Le sentiment des contemporains fut très net : l’approche de H. Taine dans ce domaine ouvrait une voie nouvelle. Il ne s’agit certes pas ici de fournir un argument de plus à la rhétorique du progrès scientifique, en faisant de H. Taine un précurseur inspiré, le héraut d’une vérité appelée à venir seulement plus tard à la lumière. Mais, penseur encore isolé à son époque, il inaugure un nouvel objet de savoir, à partir d’un questionnement scientifique plus large, dont, paradoxalement, la connaissance de l’enfant n’est ni le moteur ni le but.

On a dit que cette publication ...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540