Version classiqueVersion mobile

La reconnaissance aujourd’hui

 | 
Christian Lazzeri
, 
Alain Caillé

Deuxième partie : Quelle reconnaissance ?

Rationalité et reconnaissance

Alessandro Pizzorno
Traduction de Christian Lazzeri

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les carences fondamentales de la rationalité instrumentale

Si la théorie du choix rationnel (TCR) se présente avant tout comme une théorie normative visant à indiquer quels moyens choisir (c’est-à-dire, quels sont dans des situations déterminées les moyens qui doivent être considérés comme rationnels) pour atteindre des fins déterminées, ses ambitions ne peuvent pas ne pas aboutir aussi des à théories descriptives, lesquelles décrivent l’état des choses avec une bonne probabilité. Dans ces conditions, ceux qui recourent à la TCR doivent admettre que les actions qu’elle se propose d’expliquer sont attribuables à un agent qui se comporte rationnellement, lequel, étant donné certaines croyances, est en état de choisir les meilleurs moyens pour atteindre ses fins. « Mais alors, l’une des caractéristiques de cette théorie – comme le soutient efficacement Davidson – sera que ce que l’on cherche à expliquer – les préférences ordinales où le choix entre des options – se révèle relativement a...

© CNRS Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search