Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Modernité et sécularisation

Hans Blumenberg, Karl Löwith, Carl Schmitt, Leo Strauss

SÉCULARISATION : « Action de transférer un bien d’Église dans le domaine public. – Action de soustraire une fonction, une institution sociale à la domination, à l’influence religieuse, ecclésiastique, de (la) mettre entre les mains des laïcs, des pouvoirs publics. – Action de donner à quelque chose un caractère laïc, non religieux, non sacré. »

MODERNE : « Qui est, a été réalisé depuis peu de temps et souvent d’une manière différente de ce qui avait été fait précédemment et qui est rep...


Lire la suite
  • Éditeur : CNRS Éditions
  • Collection : Philosophie
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2007
  • Publication sur OpenEdition Books : 16 juin 2016
  • EAN (Édition imprimée) : 9782271064929
  • EAN électronique : 9782271091321
  • DOI : 10.4000/books.editionscnrs.6562
  • Nombre de pages : 173 p.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Michaël Fœssel, Jean-François Kervégan et Myriam Revault d’Allonnes
Introduction

Deuxième partie. La sécularisation : entre histoire et politique

Daniel Tanguay
De la fin de l’histoire à l’ère du présentisme

Quelques réflexions sur le Zeitgeist contemporain inspirées de F. Fukuyama, A. Kojève et K. Löwith

Troisième partie. Objets modernes, objets sécularisés ?

Philippe Büttgen
La sécularisation de la folie

Marxisme et protestantisme vers 1848

Laurent Jaffro
La divinisation du social

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540