Version classiqueVersion mobile

L’aristocratie de l’épiderme

 | 
Florence Gauthier

Première partie. Julien Raimond à la recherche d’alliés Août-Novembre 1789

Interlude

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Revenons à la séance de l'Assemblée constituante du jeudi 22 octobre. Juste avant de donner la parole à la députation de la Société des Citoyens de Couleur, le président annonça qu'un vieillard de cent vingt ans, natif du Mont-Jura et qui avait passé sa longue vie asservi à la mainmorte, demandait à être introduit dans l'Assemblée pour la remercier d'avoir aboli les vestiges du servage en France.

Le 23 octobre, la séance de l'Assemblée fut rapportée de la manière suivante par Le Moniteur :

« On annonce un vieillard de cent vingt ans, né dans le Mont-Jura ; il désire voir l'assemblée qui a dégagé sa patrie des liens de la servitude.
M. l'abbé Grégoire demande qu'en raison du respect qu'a toujours inspiré la vieillesse, l'assemblée se lève lorsque cet étonnant vieillard entrera.
Cette proposition est accueillie avec transport.
Le vieillard est introduit ; l'assemblée se lève ; il marche avec des béquilles, conduit et soutenu par sa famille, il s'assied dans un fauteuil vis-à-vis le bure...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search