Desktop versionMobile version

Hegel penseur du droit

 | 
Jean-François Kervégan
, 
Gilles Marmasse

Qui est coupable ? Action et imputation chez Hegel

Gilles Marmasse

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book can also be purchased on the sites of partner bookstores, in PDF and ePub formats, if the publisher has opted for commercial distribution. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

L’examen de la moralité, chez Hegel, est hanté par cette forme d’injustice qui consiste à innocenter le coupable ou à condamner l’innocent. La deuxième partie des Principes de la philosophie du droit affirme ainsi son originalité dans un ouvrage qui tend essentiellement, selon la formule de sa Préface, à mettre en évidence la rationalité de l’effectif. Plus généralement, l’inadéquation du fait et du droit apparaît ici comme une menace multiforme. Nous n’avons pas affaire à une doctrine des devoirs, à un texte prescriptif, mais à une analyse de l’agir humain, considéré en sa grandeur comme en ses contradictions. Comment entendre cependant la notion d’action ? Sans doute est-ce la question de l’imputation qui en constitue la clé, puisque l’action véritable requiert, aux yeux de Hegel, que son sujet puisse la reconnaître comme sienne. Précisément, dans la série des effets liés plus ou moins lâchement à un acte quelconque, la difficulté est de savoir lesquels en résultent à strictement ...

© CNRS Éditions, 2004

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

This digital publication is the result of automatic optical character recognition.
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search