Versión clásicaVersión móvil

Hegel penseur du droit

 | 
Jean-François Kervégan
, 
Gilles Marmasse

Avant-propos

Jean-François Kervégan y Gilles Marmasse

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

Il est certes difficile de prétendre qu’un domaine particulier du savoir encyclopédique et systématique qu’il entendait bâtir ait été privilégié par Hegel, qu’il s’agisse de la logique, de la philosophie de la nature ou de la philosophie de l’esprit, ou encore, à l’intérieur de cette dernière, de l’esprit subjectif, du droit, de l’esthétique, etc., puisque chacune de ces « parties » représente une médiation nécessaire du déploiement du « cercle de cercles1 » qu’est le système. Les œuvres de jeunesse, pré-systématiques, présentent elles-mêmes une remarquable diversité thématique, même si ce qui deviendra ultérieurement la philosophie de l’esprit y occupe assurément une place prépondérante. Toutefois, c’est un fait que la philosophie du droit, ou plutôt la doctrine de l’esprit objectif2, constitue le seul segment du système qui ait fait l’objet, à Berlin, d’une publication séparée de la part de Hegel et d’un enseignement continu, qu’il soit assuré par Hegel lui-même ou, entre 1825 et ...

© CNRS Éditions, 2004

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search