Desktop versionMobile Version

Apprentissage des langues

 | 
Michèle Kail
, 
Michel Fayol
, 
Maya Hickmann

Préface

Michèle Kail, Michel Fayol und Maya Hickmann

Volltext

1En 2004, le Fonds National de la Science’ (FNS) a décidé de financer la mise en place d’un Réseau Européen consacré au thème de l’Apprentissage des langues ; dysfonctionnements et remédiation. La responsabilité en a été confiée à Michèle Kail, Directrice de recherches au CNRS. Regroupant des chercheurs de divers pays d’Europe – Allemagne, Angleterre, Autriche, Belgique, Espagne, France, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Portugal, Pologne, Suède, Suisse – ce réseau a conduit des actions incitatives visant à une meilleure structuration de ce domaine de recherche en pleine expansion. Il s’agissait d’identifier les thèmes les plus novateurs encore insuffisamment explorés dans un contexte où l’enjeu social est considérable, puisque la maîtrise de la langue maternelle est la première priorité de l’école et que, dans tous les pays d’Europe, une forte détermination est exprimée en faveur de l’apprentissage précoce des langues dès les débuts de la scolarité. La réussite des apprentissages de la langue orale et de la langue écrite aussi bien que la compréhension et le traitement de leurs dysfonctionnements comptent parmi les enjeux fondamentaux pour notre société. Au cours des deux dernières décennies, un nombre considérable de données empiriques et théoriques ont été accumulées et bien des questionnements nouveaux sont apparus en relation avec l’émergence de nouveaux outils d’exploration des activités cognitives.

2En janvier 2006, le réseau a financé un grand colloque international de bilan et perspectives intitulé « Apprentissage des langues premières et secondes » au Ministère de la Recherche à Paris. Ce colloque, organisé par Michèle Kail, Michel Fayol et Maya Hickmann, a réuni un grand nombre des meilleurs spécialistes du domaine et de nombreux doctorants et jeunes chercheurs pendant trois jours d’intenses échanges scientifiques.

3Par les chapitres qu’il rassemble, le présent ouvrage se veut à la fois l’écho et le prolongement de cette manifestation.

4C’est l’occasion pour les éditeurs de l’ouvrage d’adresser leurs vifs remerciements à Alain Peyraube, Directeur des Sciences humaines et Sociales au Ministère de la Recherche pour son constant soutien.

5Leurs remerciements vont aussi aux collègues et étudiants dont l’aide a été précieuse, à Yvane Wiart pour la traduction des chapitres rédigés en anglais et à Madeleine Léveillé, Ingénieur au CNRS, qui nous a prêté toute sa compétence pour la réalisation du manuscrit.

6Un dernier mot va à nos deux amis et collègues, Dominique Cardebat et Clive Perdue, dont le décès prématuré, pendant la préparation de cet ouvrage, nous a tous plongés dans la plus grande tristesse. Leur contribution à cette publication restera, pour toujours, un héritage des plus précieux.

© CNRS Éditions, 2009

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search