Version classiqueVersion mobile

La démocratie est-elle soluble dans l’islam ?

 | 
Abdellah Hammoudi
, 
Denis Bauchard
, 
Rémy Leveau

Quatrième partie. Pouvoirs et sociétés civiles

Le défi de la gouvernance démocratique dans les pays arabes

Nader Fergany
Traduction de Marie Barriet-Savev

Note de l’éditeur

Traduit de l'anglais

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« ... La structure de la gouvernance absolue chancèle et tombe en ruine, alors battez-vous de toutes vos forces pour détruire ses fondations, pas seulement pour en supprimer des fragments et vous en débarrasser. »
Jamal Ad-Din al-Afghani, Les Graines de la réforme

La situation difficile de la gouvernance actuelle ; les bases du premier2 transfert de pouvoir

Il est probablement incontestable que les régimes arabes actuels ont échoué à répondre aux aspirations des peuples arabes au développement économique, à la sécurité et la libération selon les standards du xxie siècle : les variations d’un pays à l’autre sont plus de l’ordre du niveau que du type.

En termes de développement humain, les régimes arabes n’ont pas réussi à permettre aux peuples arabes d’accéder aux formes supérieures de progrès humain, en particulier en matière de savoir et de liberté.

Deux éléments illustrent le mieux cet échec. Tout d’abord, la faible réussite en ce qui concerne l’acquisition par les peuples de capacités...

Auteur

Marie Barriet-Savev (Traducteur)

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search