Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books CNRS Éditions Histoire La publicité Chapitre 3. Vers un décloisonneme...

La publicité

 | 
Marie-Emmanuelle Chessel

Deuxième partie. La publicité en pratique

Chapitre 3. Vers un décloisonnement des marchés ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La professionnalisation des publicitaires et l’intérêt des rationalisateurs pour les méthodes commerciales ne sont pas sans lien avec l’évolution des pratiques publicitaires mises en place par les annonceurs. Les investissements sont environ multipliés par trois en valeur réelle entre 1900 et 1938, passant de 100 millions de francs à plus de 2 000 millions de francs et ce, dès les années 1920. L’augmentation quantitative laisse place dans les années 1930 à une stagnation des investissements mais aussi à une redistribution entre les différents supports1.

La nécessité de mieux distribuer des budgets croissants, de sélectionner les supports, d’acheter l’espace publicitaire, d’homogénéiser messages, images et supports avec une politique commerciale déterminée, rend de plus en plus souhaitable l’embauche d’un chef de publicité ou tout au moins l’appel à une agence de publicité2. Les offres et demandes d’emploi dans la revue des anciens élèves de HEC révèlent d’ailleurs dès les années 1920...

© CNRS Éditions, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search