Version classiqueVersion mobile

Le mythe gastronomique français

 | 
Alain Drouard

Où en est-on ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000003E1000003096E7FA3EB.jpg

Charles Duchemin (Louis de Funès), critique gastronomique renommé, dans l’exercice de ses fonctions, assisté de son fils Gérard (Coluche) dans l’aile ou la cuisse de Claude Zidi (1976).

Depuis des siècles les Français se racontent de belles histoires : ils ont la meilleure cuisine du monde ; ils sont le premier pays gastronomique au monde ; aucun autre pays n’a autant de produits de qualité ; leurs chefs étoilés sont parmi les meilleurs du monde, etc.

Au siècle de l’image, le cinéma a pris le relais de l’écrit pour entretenir le mythe. La grande bouffe, L’aile ou la cuisse, Le festin de Babette et encore plus récemment Ratatouille ne sont ils pas autant d’hymnes à la table et à la gastronomie française ?

Mais d’autres voix, plus sombres, se sont aussi périodiquement fait entendre pour dire que la prééminence française était menacée et que la cuisine française était en déclin ou qu’elle était morte !

Loin de s’opposer les deux discours sont indissociables et nourrissent le mythe gastrono...

© CNRS Éditions, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search