Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les chemins de la décolonisation de l’empire colonial français, 1936-1956

 | 
Charles-Robert Ageron

Quatrième partie. Les prodromes de la décolonisation dans les États du Levant et du Maghreb

Action armée et nationalistes algériens

Mahfoud Kaddache

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Avec le recul du temps et compte tenu du fait que l’Algérie a obtenu son indépendance après une longue et cruelle guerre de libération, l’histoire de la décolonisation de notre pays se doit de mettre l’accent sur le problème de la préparation à l’action armée tant sur le plan idéologique que sur celui de la pratique révolutionnaire.

Cette question mériterait une longue étude et pourrait faire l’objet d’une thèse importante. Dans ce court exposé, nous ne pouvons que nous limiter à quelques orientations susceptibles de nous faire comprendre la problématique de l’action menée dans l’histoire de l’Algérie sous domination française.

La résistance armée algérienne a d’abord été une réalité historique durant tout le dix-neuvième siècle ; elle est devenue par la suite un souvenir exaltant et une référence pour tous ceux qui ont commencé à rêver d’une nation algérienne indépendante. Le recours à la force armée était implicitement sous-entendu dans les programmes du mouvement nationaliste qui, ...

© CNRS Éditions, 1986

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540