Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’invention de l’Inde

 | 
Roland Lardinois

Première partie. Genèse d'un milieu savant

Chapitre 2. Savoirs orientalistes et discours prophétiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’écart observé dans la première moitié du xixe siècle entre, d’une part, le caractère encore circonscrit de l’orientalisme savant malgré la légitimité nouvellement conquise par les érudits et, de l’autre, l’importance des thématiques orientalistes dans le champ culturel, conduit à s’interroger sur la dispersion des pratiques qui coexistent alors dans cet espace intellectuel. Au côté des travaux orientés vers les seules fins de connaissance coexiste en effet une masse de publications répondant à des demandes exotériques accordées aux différentes fractions du public mondain auxquelles cette production s’adresse. Car en cette période de restauration des valeurs intellectuelles et morales de l’ordre ancien, la figure de l’Inde se trouve investie par des prophètes divers qui font de cette civilisation l’archétype d’un monde social perdu, à rebours donc du combat des Lumières.

Mais c’est aussi la figure de l’orientaliste qui est l’objet de perceptions sociales contrastées. L’engouement ex...

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540