Version classiqueVersion mobile
F
H

Dictionnaire du corps

 | 
Bernard Andrieu
, 
Gilles Boetsch

G

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

GAI

L’histoire de ce mot est elle-même révélatrice. Elle laisse apparaître quelques zones d’ombres, mais révèle cependant deux pistes sémantiques très intéressantes dans la perspective de l’histoire des sexualités. Issu d’une contamination probable entre le gotique gâheis (vif, rapide) et le latin vagus (errant, vague), l’adjectif « gai » signifie au Moyen Âge joyeux, jovial, d’où ce gay saber, cultivé par les troubadours, et repris par Nietzsche, à sa façon, quelques siècles plus tard. Cependant, l’origine latine explique sans doute un second sens du mot, qui s’emploie également pour qualifier les femmes des milieux interlopes, les prostituées, les hommes qui recourent à leurs services, comme l’indique Boswell, et en général, tout individu dont les mœurs semblent suspectes.

Les travaux de Chauncey montrent que le mot se retrouve encore au début du XXe siècle, dans la culture underground en Grande-Bretagne, où il constitue un mot de passe, une sorte de code. Se dire « gai » constitue ...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

F
 
H
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search