Version classiqueVersion mobile
A
C

Dictionnaire du corps

 | 
Bernard Andrieu
, 
Gilles Boetsch

B

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

BAIN

Le mot bain indique en général l’immersion plus ou moins prolongée d’une partie du corps ou de sa totalité dans un liquide, dans un gaz ou vapeur ou, encore, dans une substance pulvérulente ou solide (boue, argile, …).

Dans la signification la plus commune c’est le corps tout entier qui est considéré, car pour les différentes parties de celui-ci, la pratique médicale a instauré l’usage d’une terminologie spécifique (pédiluve, manuluve, …). On classe, en outre, les bains en fonction de leur température (très froids aux alentours de 10°, froids à moins de 25°, tièdes de 26° à 35°, chaud au-dessus) et leur usage est réglementé par un système complexe de croyances et de raisons scientifiques qui changent considérablement en fonction des époques et des civilisations.

La pratique du bain répond à plusieurs exigences qui vont du simple entretien de la propreté à l’action médicale, de la valeur symbolique à la recherche de l’esthétisme (Bachelard, 1942).

L’ablution du corps est considérée,...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

A
 
C
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search