Version classiqueVersion mobile

Dictionnaire du corps

 | 
Bernard Andrieu
, 
Gilles Boetsch

Préface

Michel Blay

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le corps, mon corps ; que suis-je en train de désigner par ces expressions et n’est-ce pas mon corps qui lui-même se désigne comme corps ? Comment un corps peut-il se désigner comme corps ?

Autant de questions et d’interrogations qui ont traversé le champ de la pensée, de la réflexion philosophique jusqu’à en constituer comme une sorte d’ossature ; je ne dirais pas un corps de doctrine quoique, bien souvent, le corps est devenu métaphore, une métaphore pouvant signifier la venue d’un nouveau monde plus beau que l’ancien. Ainsi Nicolas Copernic (1473-1543), après la célébration des harmonies mathématiques du corps, voit dans le corps de l’homme comme une représentation de ce qui fait corps, système, en lieu et place du bricolage des anciens. Dans le premier livre de son De revolutionibus orbium cœlestium (« Des révolutions des orbes célestes ») publié à Nuremberg en 1543, la mise en place du nouvel ordre du monde est opérée en s’appuyant d’abord sur une exigence d’harmonie, d’ordre et...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search