Version classiqueVersion mobile

Les chemins de la décolonisation de l’empire colonial français, 1936-1956

 | 
Charles-Robert Ageron

Première partie. L'Union française et les facteurs généraux de la décolonisation

L’opinion publique face aux problèmes de l’Union française

Charles-Robert Ageron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’historien qui entreprend d’étudier cette réalité psycho-sociale et cette force politique qu’on appelle l’opinion publique se voit parfois encore contraint d’expliquer préalablement la définition qu’il donne à ce concept, plus clair pour le sens commun que pour le spécialiste. Par-delà ce débat dépassé, convenons que pour savoir ce que pensait le grand public français de la question de l’Union française, nous nous attacherons essentiellement aux résultats chiffrés des sondages. Ce parti pris résulte d’un choix scientifique. Comment apprécier au travers de la presse, des débats parlementaires ou des élections ce que pensait réellement le public sur un pareil sujet ? Comment tenter de mesurer ce qu’il savait, ce qu’il ignorait, ce qu’étaient ses centres d’intérêt ou ses zones d’indifférence ? Depuis quelque vingt-cinq ans, nous sommes persuadés que seuls les sondages, ces photographies instantanées d’une opinion mobile, permettent d’appréhender celle-ci, lorsque du moins les question...

© CNRS Éditions, 1986

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search