Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les chemins de la décolonisation de l’empire colonial français, 1936-1956

 | 
Charles-Robert Ageron

Table des matières

Charles-Robert Ageron

Préface

Première partie. L'Union française et les facteurs généraux de la décolonisation

Paul Isoart

L’élaboration de la Constitution de l’Union française : les Assemblées constituantes et le problème colonial

Ire PARTIE. UNE VOLONTÉ POLITIQUE : L’ABANDON DU SYSTÈME COLONIAL
IIe PARTIE. UNE INCERTITUDE INSTITUTIONNELLE : LA NATURE DE L’UNION FRANÇAISE
§ 1. Une solution de compromis : le projet d’avril 1946
§ 2. Un texte gouvernemental : le titre VIII
Charles-Robert Ageron

L’opinion publique face aux problèmes de l’Union française

L’OPINION PUBLIQUE FAVORABLE A L’EMPIRE (1945-1946)
L’UNION FRANÇAISE
L’APPARITION DU PESSIMISME EN L’AN I DE L’UNION FRANÇAISE
CONNAISSANCES ET OPINION DES FRANÇAIS SUR L’UNION FRANÇAISE
L’ATTRAIT LIMITÉ DE L’UNION FRANÇAISE
LES OSCILLATIONS DE L’OPINION PENDANT LES CRISES DE L’UNION FRANÇAISE
L’OPINION ET LA COMMUNAUTÉ
CONCLUSION

Discussion

L’Union française et les facteurs généraux de la décolonisation

1. Les problèmes de l’information et de l’opinion
L’information sur l’Indochine
2. Au sujet de l’élaboration de la Constitution
3. Au sujet de la politique d’assimilation

Deuxième partie. Les prodromes de la décolonisation : aspects économiques et financiers

Hélène d’ Almeida-Topor

Les “termes de l’échange paysan” en A.O.F. de 1938 à 1948 : réflexions méthodologiques

LE CHOIX D’UNE MÉTHODE
L’ÉVOLUTION COMPARÉE DES « TERMES DE L’ÉCHANGE PAYSAN »
Jean-Claude Allain

Les emprunts d’État marocains avant 1939

La garantie française
LE 4 %-1914
Le consortium des banques
Les modalités financières
LES EMPRUNTS DE 1918 À 1937
L’emprunt C.F.F. de 1922-1923
Les émissions du consortium
LE PLAN D’EMPLOI DES FONDS D’EMPRUNT
Claudette Regad-Pellagru

La conception de la politique française des grands travaux et l’évolution de l’Indochine de 1936 à 1947

INTRODUCTION
DES FAIBLESSES DE LA POLITIQUE FRANÇAISE D’AVANT-GUERRE…
… AU RÊVE DE MAINTENIR UNE GRANDE INDOCHINE
CONCLUSION
Dominique Barjot

Les entreprises de Travaux publics face à la décolonisation : une adaptation difficile, mais réussie ? (1940-1956)

INTRODUCTION
1. L’INDOCHINE, MARCHÉ TÉMOIN
2. DANS LE RESTE DE L’EMPIRE, DES AFFAIRES MOINS ATTRAYANTES
3. UNE RECONVERSION NÉCESSAIRE
CONCLUSION
Jacques Marseille

Une approche économique et financière de la décolonisation : l’évolution des bilans des entreprises coloniales (1938-1954)

RICHESSE ET LIMITES DE L’APPROCHE MACRO-ÉCONOMIQUE
UNE RETRAITE EN ORDRE DISPERSÉ

Discussion

Aspects économiques et financiers

Troisième partie. Les prodromes de la décolonisation en Indochine et à Madagascar

R.P. Claude Lange

L’Église catholique au Viêtnam

I. DONNÉES STATISTIQUES
1. L’ÉGLISE AU VIÊTNAM AVANT LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE (1930-1939)
II. L’ÉGLISE AU VIÊTNAM DURANT LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE (1939-1945) ET LA PREMIÈRE GUERRE D’INDOCHINE (1946-1954)
Alain Ruscio

Le monde politique français et la révolution vietnamienne (août-décembre 1945)

UNE COLONIE ISOLÉE
PAS DE REMISE EN CAUSE DE LA PRÉSENCE FRANÇAISE
« CASSE-COU POUR L’INDOCHINE ! »
LES RÉACTIONS COMMUNISTES
UNE « HISTOIRE EN FUSION », DES CONCEPTIONS FIGÉES
Paul (Général C.R.) Huard

La rentrée politique de la France au Cambodge (octobre 1945 – janvier 1946)

SEPT MOIS D’INDÉPENDANCE
UN COMMISSAIRE PROVISOIRE
LE GÉNÉRAL LECLERC À PHNOM PENH (15 octobre, 10 h-10 h 30)
L’APRÈS-MIDI DU 15 OCTOBRE
LA NUIT DU 15 AU 16 OCTOBRE
RETOUR DU ROI (16 octobre, matin)
LE CABINET MONIRETH
LA PROCLAMATION ROYALE
ARRIVÉE DU GÉNÉRAL ALESSANDRI
Jacques Valette

La Conférence de Fontainebleau (1946)

I. LA POLITIQUE INDOCHINOISE DE LA FRANCE
a. LES GAULLISTES ET LA FÉDÉRATION INDOCHINOISE
b. LES MILITAIRES ET LE PROBLÈME VIET MINH
c. LES POLITIQUES ET LE PROBLÈME HO CHI MINH
2. LA CONFÉRENCE JOUÉE D’AVANCE
a. Le haut-commissariat et la politique de 1945
b. LE RÔLE DE GEORGES BIDAULT
c. LA COCHINCHINE, CAUSE OU PRÉTEXTE DE L’ECHEC ?
3. UNE POSITION D’ATTENTE : LE MODUS VIVENDI
a. LE JEU DE HO CHI MINH
b. LE MODUS VIVENDI FRANCO-VIETNAMIEN
CONCLUSION
Lucile Rabearimanana

Les malgaches et l’idée d’indépendance de 1945 à 1956

I. UNE INDÉPENDANCE INTÉGRALE ET IMMÉDIATE (1945-1947)
A. L’AMBIANCE DE LIBERTÉ ET LES INSTITUTIONS NOUVELLES
B. LES TENDANCES POLITIQUES ET LEURS INFLUENCES RESPECTIVES
II. UNE AUTONOMIE DANS LE CADRE DE L’UNION FRANÇAISE (1947-1956)
A. L’INSURRECTION DE 1947 ET SES CONSÉQUENCES SUR LE MOUVEMENT NATIONALISTE
B. UN ÉCHIQUIER POLITIQUE RESTREINT
III. LA LOI-CADRE ET L’ADHÉSION GÉNÉRALE À L’IDÉE D’INDÉPENDANCE (1956-1958)
A. L’AMBIANCE POLITIQUE ET LES INSTITUTIONS NOUVELLES
B. LES « NOUVEAUX VENUS » A L’IDÉE D’INDÉPENDANCE
C. LES PARTISANS D’UNE VÉRITABLE INDÉPENDANCE
Raymond Delval

L’histoire du PADESM (Parti des déshérités de Madagascar) ou quelques faits oubliés de l’histoire malgache

INTRODUCTION
I. LES ORIGINES DU PADESM
II. LES ACTIVITÉS DU PADESM
A. LE JOURNAL « VOROMAHERY »
B. L’EXPANSION DU MOUVEMENT
D. ACTION ÉCONOMIQUE, CULTURELLE ET SOCIALE
D. LES ACTIVITÉS POLITIQUES
E. LE SOUTIEN APPORTÉ AU PADESM
III. LA FIN DU PADESM
A. LES ÉVÈNEMENTS DE 1947 ET LEUR SUITE
B. LE DÉPART DE M. RAMAMBASON
C. LES RIVALITÉS ENTRE CÔTIERS
CONCLUSION

Discussion

Les prodromes de la décolonisation en Indochine et à Madagascar

1. Indochine
2. Madagascar

Quatrième partie. Les prodromes de la décolonisation dans les États du Levant et du Maghreb

Annie Rey-Goldzeiguer

L’Occupation germano-italienne de la Tunisie : un tournant dans la vie politique tunisienne

I. UN LENT PROLOGUE
LES DONNÉES NOUVELLES DE L’OCCUPATION EUROPÉENNE
LES MODIFICATIONS DE L’OPINION TUNISIENNE PAR UNE LENTE MONTÉE SOUTERRAINE DU NATIONALISME
II. MONCEF BEY ET LA REVENDICATION DE LA SOUVERAINETÉ NATIONALE
III. L’ACCÉLÉRATION DE L’HISTOIRE : SIX MOIS D’ORDRE NOUVEAU
LES ALLEMANDS INSTALLENT UNE TÊTE DE PONT ET S’EMPARENT DES LEVIERS DE COMMANDE
LE POUVOIR COLONIAL FRANÇAIS N’EST PLUS QU’UNE FICTION COMMODE POUR ENDOSSER LES RESPONSABILITÉS
MONCEF BEY DEVIENT LE SYMBOLE DU NATIONALISME TUNISIEN
MONCEF BEY ET LE CONSENSUS TUNISIEN
Juliette Bessis

L’opposition France-États-Unis au Maghreb de la Deuxième Guerre mondiale jusqu’à l’indépendance des protectorats 1941-1956

L’ÈRE ROOSEVELTIENNE OU LA PHASE AIGUË DE LA TENSION
LE CONFLIT AMÉRICANO-GAULLISTE
L’ANTICOLONIALISME AMÉRICAIN ET L’UNION SACRÉE POUR LA SAUVEGARDE DE L’EMPIRE
LES COMMUNISTES, FER DE LANCE DE « L’ANTI-AMÉRICANISME »
CONCLUSION DE LA GUERRE ET PERSISTANCE DE LA TENSION
L’ATLANTISME
L’ANNÉE 1947
LA POSITION AMÉRICAINE
LA FRANCE, LE MAROC et L’AFRIQUE DU NORD
LES ETATS-UNIS, ARBITRES DU CONFLIT FRANCE/MAGHREB
L’INTERNATIONALISATION
Tayeb Chenntouf

L’assemblée algérienne et l’application des réformes prévues par le statut du 20 septembre 1947

1. L’IMMOBILISME DE L’ASSEMBLÉE ALGÉRIENNE
LA SUPPRESSION DES COMMUNES MIXTES
L’ORGANISATION DE L’ENSEIGNEMENT DE LA LANGUE ARABE
LE CULTE MUSULMAN
LE VOTE DES FEMMES D’ORIGINE MUSULMANE
2. L’UNITÉ ADMINISTRATIVE DE L’ALGÉRIE
L’OPPOSITION ENTRE L’ASSEMBLÉE ALGÉRIENNE ET LE GOUVERNEMENT
L’OPPOSITION AU PROJET BÉLIME
Fatima Zohra Guechi

La presse algérienne et l’Union française

I. L’UNION FRANÇAISE À TRAVERS QUELQUES JOURNAUX ALGÉRIENS
II. L’UNION FRANÇAISE : UN PRODROME DE LA DÉCOLONISATION
Mahfoud Kaddache

Action armée et nationalistes algériens

LES LEÇONS DE LA RÉSISTANCE ARMÉE
LES PROGRAMMES RÉVOLUTIONNAIRES DU MOUVEMENT NATIONALISTE
LES FACTEURS D’ACCÉLÉRATION
LE TRIOMPHE DE LA THÈSE DE LA RÉVOLUTION PAR LES ARMES
RÊVES D’INSURRECTION
LES MAQUISARDS
LA CRISE DU PARTI NATIONALISTE À L’ORIGINE DU DÉCLENCHEMENT DE LA LUTTE ARMÉE
Benjamin Stora

Continuité et ruptures dans la direction nationaliste algérienne à la veille du 1er novembre 1954

LA CORRESPONDANCE ENTRE L’INDICATION DONNÉE PAR LES LIEUX DE NAISSANCE DES DIRIGEANTS ET LE DÉVELOPPEMENT DU NATIONALISME
ORIGINES SOCIALES, REPRÉSENTATION PAYSANNE
CARACTÉRISTIQUES COMMUNES DANS LES TRAJECTOIRES DES MEMBRES DU COMITÉ CENTRAL
LA DIFFÉRENCIATION PAR L’ÂGE, LES TRADITIONS, L’EXPÉRIENCE POLITIQUE
CARACTÉRISTIQUES DES TROIS GROUPES ET DIVERGENCES POLITIQUES
LA MISE EN RETRAIT AVANT LA CRISE OUVERTE

Discussion

Les prodromes de la décolonisation dans les États du Levant et du Maghreb

Cinquième partie. Les prodromes de la décolonisation en Afrique noire

Bernard Lanne

Le Tchad pendant la guerre (1939-1945)

LE RALLIEMENT A LA FRANCE LIBRE
L’EFFORT DE GUERRE
LES CHANGEMENTS POLITIQUES ET SOCIAUX
A. L’ADHÉSION POPULAIRE
B. LA NAISSANCE D’UNE NOUVELLE ÉLITE
C. L’OUVERTURE AU MONDE EXTÉRIEUR
Robert Cornevin

Le corps des administrateurs de la France d’outre-mer durant la 2e Guerre mondiale

LES OPTIONS DE POLITIQUE GÉNÉRALE ZONES GAULLISTES ET VICHYSTES
LE RÔLE DES CHEFS DE TERRITOIRES
LES ADMINISTRATEURS ENTRE PÉTAIN ET DE GAULLE
PRESSION DES ADMINISTRATEURS POUR UNE ÉVOLUTION POLITIQUE
LE TOURNANT DE 1946
ANNEXE
Catherine Akpo et V. Joly

Les élites africaines face à l’administration gaulliste (1943-1946)

LA MODIFICATION DES RAPPORTS DE FORCE AU SEIN DES ÉLITES AFRICAINES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE
LES « ÉVOLUÉS » : NOUVEAUX GUIDES DES AFRICAINS D’A.O.F.
LA RÉACTION DE L’ÉLITE TRADITIONNELLE
LES « ÉVOLUÉS » PORTE-PAROLE DES AFRICAINS D’A.O.F.
LES REVENDICATIONS ÉCONOMIQUES
LES RELATIONS ENTRE LES BLANCS ET LES NOIRS
LA RÉVISION DU SYSTÈME JUDICIAIRE
LES REVENDICATIONS POLITIQUES
LES RÉPONSES DE L’ADMINISTRATION GAULLISTE ET LA RÉCUPÉRATION DES « ÉVOLUÉS »
REFAIRE L’UNITÉ DES FRANÇAIS D’A.O.F. APRÈS BRAZZAVILLE
LES MESURES D’APAISEMENT : UNE EFFICACITÉ LIMITÉE
LA REVALORISATION DES CHEFS TRADITIONNELS
LA POLITIQUE D’ASSIMILATION DES « ÉVOLUÉS »
Catherine Coquery-Vidrovitch

Émeutes urbaines, grèves générales et décolonisation en Afrique française

I. L’ÉMEUTE URBAINE : LE CAS DE DOUALA (1945)
II. L’ACTION SYNDICALE
III. LE PHÉNOMÈNE DE LA GRÈVE GÉNÉRALE
1. LA CÔTE D’IVOIRE
2. SYNDICALISME ET RÉVOLUTION : LES « TROIS GLORIEUSES » DE BRAZZAVILLE
Sylvain C. Anignikin

Les facteurs historiques de la décolonisation au Dahomey 1936-1956

1. LE « FRONT POPULALRE » ET LA RÉCUPÉRATION DE LA PRESSE
2. LA GUERRE DE 1939-1945 ET LA LIQUIDATION DE LA CONTESTATION
3. PERSPECTIVES DE TRANSFERT DES COMPÉTENCES ET CRISE DE L’IDENTITÉ NATIONALE
R.P. Joseph Roger de Benoist

L’hebdomadaire catholique dakarois Afrique nouvelle et la décolonisation de l’A.O.F.

LES CONDITIONS DE LA CRÉATION D’AFRIQUE NOUVELLE
NAISSANCE D’UNE OPINION PUBLIQUE
UNE CAISSE DE RÉSONANCE DE LA VIE POLITIQUE ET SYNDICALE
UNE EXCEPTIONNELLE LIBERTÉ D’EXPRESSION
PROCÈS DE LA COLONISATION
VALORISATION DE LA PERSONNALITE AFRICAINE
POUR UNE ÉVOLUTION DES INSTITUTIONS

Discussion

Les prodromes de la décolonisation en Afrique noire