Version classiqueVersion mobile

Les petits maîtres du burlesque américain, 1902-1929

 | 
Jean-Jacques Couderc

Troisième partie: les héros du «séries»

Mack Swain

Texte intégral

  • 1 Herb Gordon, « The Original Big Mack », in The Classic Film Collector, n° 60, hiver 1978, p. 30.

1Né le 16 février 1876 à Salt Lake City dans une famille de pionniers mormons, Mack Swain1 fait partie d’une troupe musicale d’enfants dès l’âge de 7 ans. À 15 ans, il part en tournée avec le Martin Josey Minstrel Show. En 1900, on le trouve à la Kempton and Graves Stock Cie à Chicago. Il débute au cinéma en 1913 à la Keystone avec Mack Sennett qu’il a connu en faisant du théâtre et, sous la direction de Fred Fishback, il crée le personnage d’Ambrose (en France, Ambroise). En 1917, il passe à la L-KO de Lehrman où il fonde la Mack Swain Company ; il tourne des comédies en deux bobines dont Ambrose est le héros puis, en 1919, une série de courts métrages pour la Fox-Sunshine. La même année, il travaille pour Frohman Amusement Company (Poppy Comedies) et paraît dans une nouvelle série d’Ambrose. L’année suivante, il figure dans les Jean Perry Comedies (Herald Production) et ce jusqu’en 1921, date à laquelle il travaille pour la Fox. Sa carrière s’achève alors rapidement : à la suite d’une dispute avec un producteur, il est placé sur la liste noire et écarté des écrans. Heureusement, Chaplin le fait jouer dans The Cold Rush (1925), ce qui relancera sa carrière. Il tourne son dernier film (Midnight Patrol) en 1932 et meurt le 25 août 1935 d’une hémorragie interne.

2Grand (1,88 mètre) et lourd (plus de 140 kilos), le visage rond et l’œil noir, il compose, à ses débuts chez Sennett, des personnages assez primaires : ridicule et antipathique, coléreux et brutal, on le verra en particulier aux côtés de Chaplin ou de Fatty. Ainsi, dans The Knock-Out (1914), il incarne un bookmaker plutôt louche, qui menace Fatty des pires ennuis s’il perd son match de boxe. Un peu plus tard, il crée le personnage d’Ambroise ; il porte alors un maquillage chargé et très caractéristique : une très épaisse moustache dessinée, le tour des yeux noirci et une mèche de cheveux qui descend sur son front jusqu’à la racine du nez. Le personnage, généralement ridicule, va cependant présenter un côté positif : ce gros benêt, tout compte fait plus bête que méchant, essaye de se défendre ou même de rendre service à son prochain... Dans Love, Speed and Thrills (1915), Ambrose, marié à Minta Durfee, vit à la campagne dans une maison isolée. Chester Conklin, chasseur de putois, débraillé et toujours à la recherche d’une aventure, a une altercation avec le gros Mack. Il se fait soigner par son épouse qui se laisse compter fleurette, mais, comme Chester se montre un peu trop pressant, celle-ci se rebiffe. Chester l’enlève dans le side-car du facteur. Swain, qui n’a pas ici le rôle principal, n’apparaît pas tellement comme un personnage ridicule, mais comme un mari jaloux, violent et vindicatif, et assez débrouillard... Mack est la vedette de A Movie Star (1916) où Ambrose se montre cette fois sous son véritable jour : devenu une star de l’écran, Ambrose revient au pays pour assister à la projection d’un de ses films. Installé à côté d’une jolie admiratrice, il donne avec ostentation le signal des applaudissements alors que nous voyons – film dans le film – de larges extraits de « The Big Hearted Jack », un western parodique dont Ambrose est le héros. Harry McCoy fait un étonnant numéro d’homme-orchestre : il accompagne le film au piano et l’agrémente de bruitages divers. À la sortie, tandis que Mack signe des autographes aux jeunes filles, sa femme – une imposante matrone – débarque accompagnée de ses deux enfants et emmène le mari sous une volée de coups de parapluie. Vaniteux, couard et coureur, tels sont les trois adjectifs qui qualifient Ambrose... Dans His Naughty Thought (1917), Ambrose, nouvellement marié avec Polly Moran, hérite d’un restaurant. Après avoir renvoyé stupidement tout le personnel, il se fait voler l’argent de la caisse (grâce à un aspirateur bien placé...), puis se laisse escroquer par une vamp qui le séduit et l’attire dans son appartement. Mais l’énergique Polly intervient et déclenche la bagarre-poursuite finale. Les Keystone Cops, sur leur véhicule tout terrain, arrivent en renversant successivement tous les poteaux télégraphiques dans le plus pur style Sennett. Comme on peut en juger, le personnage d’Ambrose n’a pas changé... Ajoutons seulement le qualificatif de borné aux trois précédents. Heroic Ambrose (1920), tourné pour Frohman Amusements et non plus pour Sennett, accentue encore le côté benêt d’Ambrose : sur une plage, notre héros se baigne en compagnie de jolies filles qui font, chacune à leur tour, des démonstrations de plongeon « artistique ». Ambrose courtise une jolie blonde (Lottie Cruze), mais les parents de cette dernière n’apprécient guère cet éléphantesque amoureux. Heureusement, Mack sauvera de la noyade – avec plus de chance que d’adresse et de courage – la demoiselle et obtiendra le consentement de la famille... Enfin, grâce à Chaplin, il va incarner quelques personnages plus complexes et plus dignes de son talent, comme le tartufe de The Pilgrin (1923).

FILMOGRAPHIE

1. COURTS METRAGES :

1913

3Keystone-Mutual :

24.11 – Fatty Joins the Force (1b) – R : George Nichols.

1914

19.1 — Too Many Brides (1b).

12.2 – A Robust Roméo (1b) – R : Del Henderson.

21.2 – Love and Gasoline (1b) – R. Del Henderson.

9.4 – The Fatal High (1b) – R : Del Henderson.

18.4 – Mabel at the Wheel (Chariot et Mabel au volant) (2b) – R : Mack Sennett et Mabel Normand, (d.v.)

27.4 – Caught in a Cabaret (Chariot garçon de café) (1b) – R : Mabel Normand et Ch. Chaplin, (d.v.)

4.5 – Caught in the Rain (Chariot est encombrant) (1b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

7.5-A Busy Day (Madame Chariot) (1b) – R :Ch. Chaplin, (d.v.)

16.5 – Mabel’s Nerve (1b) – R : George Nichols.

1.6 – The Fatal Mallet (Le maillet de Chariot) (1b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

11.6 – The Knock-Out (Chariot et Fatty dans le ring) (2b) – R : Mack Sennett. (d.v.)

18.6 – A Missing Bride (1b) – R : Henry Lehrman.

20.6 – Mabel’s Married Life (Chariot et le mannequin) (1b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

22.6 – The Eavesdropper (1b) – R : Del Henderson.

29.6 – Caught in Tights (1b) – R : Del Henderson.

4.7 – Love and Bullets (1b) – R : Del Henderson.

6.7 – Rowboat Romance (2b) – R : Charles Avery.

9.7 – Laughing Gas (Chariot dentiste) (1b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

20.7 – The Fatal Sweet Tooth (1b) – R : Walter Wright.

23.7 – Those Happy Days (1b) – R : Roscoe Arbuckle.

1.8 – The Property Man (1b) – R : Charles Chaplin.

8.8 – A Coat’s Tale (1b) – R : Walter Wright.

10.8 – The Face on the Bar Room Floor (1b) – R : Charles Chaplin.

22.8 – Caught in a Flue (1b) – R : Walter Wright.

3.9 – The Baggage Smasher (1b) – R : Walter Wright.

8.9 – Mabel’s Dramatic Career (1b) – R : Mack Senett.

28.9 – Hard Cider (1b) – R : Walter Wright.

29.10 – Fatty’s Jonah Day (1b) – R. Roscoe arbuckle.

29.10 – Gentlemen of Nerve (Chariot et Mabel aux courses) (1b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

7.11 – His Musical Career (Chariot déménageur) (1b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

9.11 – His Trysting Place (Chariot papa) (2b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

23.11 – The Sea Nymphs (Mabel et le cachalot) (2b) – R : Mack Sennett.

23.11 – His Taking Day (1b) – R : Walter Wright.

30.11 – Leading Lizzie Atray (La belle-mère de Fatty) (1b) – R : Roscoe Arbuckle.

5.12 – Getting Acquainted (Chariot et Mabel en promenade) (1b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

7.12 – His Prehistoric Past (Chariot roi) (2b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

7.12 – Other People’s Business (2b) – R : Del Henderson.

12.12 – Ambrose First Falsehood (Le mensonge d’Ambroise) (1b) – R : Del Henderson.

28.12 – Gussle the Golfer (Julot champion de golf) (2b) – R : Del Henderson.

1915

2.1 – A Dark Lover’s Play (2b) – R : Edwin Frazee.

18.1 – Love, Speed and Thrills (Les tribulations d’Ambroise) (1b) – R : Del Henderson. Catalogue Collectors Club, (d.v.)

1.2 – The Home Breakers (2b) – R : Mack Sennett.

18.2 – Ye Olden Grafter (2b) – R : Walter Wright.

1.3 – Ambrose’s Sour Grapes (Ambroise et les sœurs jumelles) (2b) – R : Walter Wright, (d.v.)

1.3 – Wilful Ambrose (Les volontés d’Ambroise) (1b) – R : Walter Wright, (d.v.)

6.3 – From Patches to Plenty (Ambroise millionnaire) ( ?)) (1b) – R : Walter Wright.

15.3 – Ambrose’s Little Hatchet (Ambroise cowboy) (1b) – R : Walter Wright.

18.3 – Settled at the Seaside (1b) – R : Walter Wright.
Catalogue Blackhawk. (d.v.)

25.3 – Ambrose’s Fury (La fureur d’Ambroise) (1b) – R : Walter Wright, (d.v.)

3.4 – Ambrose’s Lofty Perch (1b) – R : Walter Wright, (d.v.)

17.4 – Ambrose’s Nasty Temper (Ambroise le tombeur) (1b) – R : Walter Wright.
Catalogue Morcraft. (d.v.)

8.5 – A Human Hound’s Triumph (La vengeance d’Ambroise) (1b) – R : Charles Parrott.

10.5 – Our Dare Devil Chief (Le capitaine fait la bombe) (2b) – R : Charles Parrott.
Catalogue Blackhawk. (d.v.)

3.6 – Mabel Lost and Won (Le flirt de Mabel) (2b) – R : Mabel Normand.

14.6 – A Home Breaking Hound (L’intrépide Ambroise) (2b) – R : Charles Parrott. (d.v.)

12.7 – When Ambrose Dared Walrus (Le défi d’Ambroise) (2b). (d.v.)

16.8 – The Battle of Ambrose and Walrus (La bataille d’Ambrose et de Joseph) (2b) – R : Walter Wright.

4Triangle-Keystone (2b) :

21.11 – Saved by Wireless (Sauvé par la T.S.F.) – R : Walter Wright.

5.12 – The Best of Ennemies (Un tas d’ennuis) – R : Frank Griffith.

19.12 – Fatty and the Broadway Stars – R : Roscoe Arbuckle.

1916

16.1 – A Modern Enoch Arden (L’outrage) – R : Clarence Badger et Charles Avery.

23.1 – A Movie Star (Ambroise vedette de cinéma) – R : Fred Fishback.
Catalogue Blackhawk. (d.v.)

30.1 – Love Will Conquer – R : Edwin Frazee.

18.2 – His Auto-Ruination (L’héroique Ambroise) – R : Fred Fishback.

26.3 – By Stork Delivery – R : Fred Fishback.

30.4 – His Bitter Pill R : Fred Fishback.

12.6 – Safety First Ambrose (Ambroise Shérif) – R : Fred Fishback.

13.6 – Ambrose’s Cup of Woe (Ambroise et le modèle) – R : Fred Fishback et Herman Raymaker.

16.6 – Mad Cap Ambrose (2b) – R : Fred Fishback. (d.v.)

25.6 – His Wild Oats (Un mariage par le cinéma) – R : Ford Sterling et Clarence Badger.

13.8 – The Danger Girl– R-. Clarence Badger.

5.9 – Vampire Ambrose – R : Fred Fishback.

6.10 – Ambrose’s Rapid Rise – R-. Fred Fishback. (d.v.)

1917

6.5 – His Naughty Thought (Le nouveau chopin d’Ambroise) – R : Fred Fishback.

27.5 – Oriental Love (2b) – R : Walter Wright. Catalogue Collectors Club, (d.v.)

29.7 – Thirst.
Catalogue Blackhawk.

12.8 – Lost – a Cook (Ambroise cuisinier) – R : Del Lord.

23.9 – The Late Lamented – R : Harry Williams.

5Sennett-Paramount :

3.11 – The Pulllman Bride (La noce à Boursouflé) (2b) – R : Clarence Badger et Hampton Del Ruth.

6L-KO Comedies-Universal :

26.12 – Ambrose’s Icy Love (1b) – R : William S. Fredericks.

1918

26.1 – Home Run Ambrose (2b) – R : William S. Fredericks.

27.2 – Ambrose, the Lion Hearted (2b) – R : William S. Fredericks.

6.3 – Ambrose and His Widow (2b) – R : William S. Fredericks.

27.3 – Sherlock Ambrose (Ambroise détective) (2b) – R : William S. Fredericks.

17.4 – Aventurous Ambrose (2b) – R : William S. Fredericks.

1918-1920

7Poppy Comedies-Frohman Amusement Co. :

Diplomatic Ambrose (La diplomatie d’Ambroise) (1b).

Ambrose’s Golf Career (Ambroise champion de golf) (2b).

The Lunatic (1b).

Ambrose’s Day Off (2b) – R : William S. Fredericks.

Daddy Ambrose (1b) – R : Herman C. Raymaker.

Heroic Ambrose (1b 1/2).

Catalogue Blackhawk.

Nimrod Ambrose (2b).

Ambrose and the Bathing Girls (2b).

Ambrose’s Winning Ways (2b).

Ambrose Is Bad (2b).

All Wrong with Ambrose (2b).

Ambrose in Turkey (Ambroise revient de Turquie) (2b).

Ambrose’s Bungled Bungalow (2b). Innocent Ambrose (2b).

Ambrose’s Vacation (Les vacances d’Ambroise) (2b).

Ambrose’s Matrimonial Mix-Up (2b).

Baffled Ambrose (2b).

Ambrose the Doctor (2b).

Ambrose’s Visit (2b).

Gemini Ambrose (2b).

Foxy Ambrose (1b) – R : Herman C. Raymaker.

8United Artists :

A Day’s Pleasure (Une journée de plaisir) (2b) – R : Ch. Chaplin, (d.v.)

1919

9Sunshine Comedies-Fox :

26.1 – Ob, What a Knight ! (2b) – R : Henry Lehrman.

23.3 – Money Talks (2b) – R : Fred Fishback.

1920

10Jean Perry Comedies :

Full O’Spirits (2b).

1921

11First National :

25.9 – The Iddle Class (Chariot et le masque de fer) (2b) – R : Charles Chaplin, (d.v.)

1922

2.4 – Pay Day (lour de paie) (2b) – R : Charles Chaplin, (d.v.)

1923

26.4 – The Pilgrin (Le pèlerin) (3b) – R : Charles Chaplin, (d.v.)

12Mermaid Comedies-Educational :

27.5 – This Way Out (2b) – R : Jack White.

13Mack Sennett-Pathé :

2.9 – Pittsfall of a Big City (2b) – R : John A. Waldron.

1926

14Hal Roach-Pathé :

11.4 – Ukulele Sheik (2b) – R : Fred Guiol.

1927

15Mack Sennett-Pathé :

4.12 – The Girl from Everywhere ou Hold That Pose (4b) – R : Eddie Cline.

25.12 – Love in a Police Station (2b) – R : Earle Rodney.

1928

5.8 – The Girl from Nowhere (2b) – R : Harry Edwards.

FILMS PARLANTS :

1931

16Masquer’s Club Short-RKO :

Stout Hearts and Willing Hands (2b) – R : Bryan Foy.

1932

The Midnight Patrol (2b) – R : Walter Weems.

17Sennett-Paramount :

5.6 – Lighthouse Love (2b) – R : Michael Delmer.

T.O.N.I.

Ambroise hérite (2b) (Keystone) (2/1918).

Ambroise au collège (1b 1/2) (11/1918).

Ambroise millionnaire (2/1919).

Ambroise hôtelier (3/1919).

Ambroise forçat (3/1919).

Ambroise est un mari galant (3/1920).

Ambroise est débrouillard (3/1920).

Ambroise satyre mondain (2/1921) (2b).

Petite pluie abat grand vent (12/1921) – I : L. Fazenda.

Ambroise mystifié (1/1922).

2. LONGS MÉTRAGES :

1914

Tillie’s Punctured Romance (Le roman comique de Chariot et de Lolotte) – R : Mack Sennett.

1918

Her Decision (5b) – R : Jack Conway

1925

The Gold Rush (La ruée vers l’or) – R : Ch. Chaplin.

1926

Hand’s Up (Raymond s’en va-t-en guerre) – R : Clarence Badger.

Sea Horses (Chevaux marins) – R : Allan Dwan.

Footloose Widows– R. Roy Del Ruth.

Kiki (Kiki) – R : Clarence Brown.

The Torrent-R. Monta Bell.

Her Big Night – R : Melville W. Brown.

Honesty the Best Policy – R : Chester Bennett.

The Nervous Wreck (Le neurasthénique) – R : Scott Sidney.

Whisperig Wires – R : Albert Ray.

1927

Finnegan’s Ball – R : Hogan.

Mockery – R : Benjamin Christensen.

The Beloved Rogue – R : Alan Crosland.

See in Your Jail – R : Joseph Henabery.

Becky – R : John P. McCarthy.

My Best Girl – R : Sam Taylor.

The Shamrock and the Rose – R : lack Nelson
(Catalogue Regent Films).

A Texas Steer – R : Richard Wallace.

The Tired Business Man – R. Allen Dale.

1928

Caught in the Fog – R : H. Bretherton.

Gentlemen Prefer Blondes (Les hommes préfèrent les blondes) – R : Malcolm St. Clair.

Tillie’s Punctured Romance – R : Eddie Sutherland.

1929

The Last Warning (Le dernier avertissement) – R : Paul Leni.

The Cohens and Kellys in Atlantic City – R : William James Craft.

The Locked Door – R : George Fitzmaurice.

Marianne – R : Robert Z. Leonard.

1930

The Sea Bat – R : Wesley Ruggles.

Redemption – R : Fred Niblo.

1931

Finn and Hattie – R : Norman Taurog.

Notes

1 Herb Gordon, « The Original Big Mack », in The Classic Film Collector, n° 60, hiver 1978, p. 30.

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search