Version classiqueVersion mobile

Les petits maîtres du burlesque américain, 1902-1929

 | 
Jean-Jacques Couderc

Troisième partie: les héros du «séries»

Charlie Murray

Texte intégral

  • 1 George Katchmer, « Anyone’s Favorite Comedian, Charlie Murray », in Classic Images, n° 170, août 19 (...)

1Né à Laurel (Indiana) aux États-Unis le 22 juin 1872 dans une famille d’origine allemande, Charlie fait ses études à Cincinnati (Ohio)1. Il fait ses débuts à 11 ans dans un cirque, le Prof. Crocker’s Horse Show, mais sa carrière s’arrête à la suite d’un accident : assommé par un poney trop nerveux lors d’une représentation à Columbus (Ohio), il doit rentrer chez lui par le train et, comme il n’a ni argent ni billet, il est mis en prison… Dès sa sortie, il travaille pour un medicine show avec un certain White Cloud qui se prétend indien mais qui en réalité est né à Copenhague ! Selon d’autres sources, il aurait débuté comme clown à 9 ans à Cincinnati sous la direction de John Harlin dans le John Robinson Circus.

2À 20 ans, il se lance dans le vaudeville en créant, avec Ollie Mack (Oliver Trumbull) un duo musical baptisé Murray et Mack. Lorsque le tandem se sépare, en 1911, Charlie commence à tourner pour la Biograph avec Griffith : le réalisateur Del Henderson l’embauche pour jouer les maris jaloux. Il tourne un très grand nombre de comédies (des « split reelers », petits films d’environ 1/2 b) à raison de plusieurs par semaine. En 1914, il passe ensuite à la Keystone sous la direction de Sennett : il va incarner alors, jusqu’en 1922, le personnage de Hogan (en France, Alcide). On le surnomme le « Lens Squirrel ». Dans les années 1926 à 1933, sa popularité atteindra son apogée dans les Cohen and Kelly Series, longs métrages tournés pour Universal, le rôle du Juif Cohen étant tenu par George Sidney (futur metteur en scène) et celui de l’Irlandais Kelly par Ch. Murray. La série est reprise, en courts métrages cette fois, par la Columbia, en 1934. On le verra aussi faire très souvent équipe avec la célèbre femme shérif Polly Moran. Il meurt d’une pneumonie le 29 juillet 1941.

  • 2 George Katchmer, Classic Images, n° 171, p. 42.

3Connu en France sous le nom d’Alcide (période Mack Sennett), Charlie Murray joue volontiers les époux vindicatifs ; une mèche en bataille sur le front, le menton en avant, il est du genre coléreux… et surtout grimacier. Ses mimiques étaient célèbres ; la plus connue « qui suggère une frustration grincheuse était obtenue en aspirant ses lèvres de telle façon que son long nez touchait presque son menton en caoutchouc ; dans la grimace inverse, ses lèvres s’incurvaient vers le haut et ses yeux roulaient légèrement dans leurs orbites, lui donnant l’allure d’un imbécile heureux qui vient d’être condamné à passer sa vie dans un harem2 ».

4Dans The Plumber (1914), Alcide – petite moustache et chapeau rond blanc-incarne un plombier fort décontracté : appelé pour réparer la classique fuite d’eau dans une salle de bains, il descend à la cave avec la femme de chambre et lui montre à plusieurs reprises comment couper l’eau et la rétablir, provoquant à chaque fois un nouvel arrosage du maître des lieux ; puis, oubliant la lampe à souder devant une canalisation, il remonte dans la salle de bains, une bouteille à la main, après avoir testé la qualité des vins de son client ; le voici maintenant en train de se faire réchauffer son repas tout en effectuant une soudure sous les yeux de la soubrette et de sa patronne auxquelles, émoustillé par l’alcool, il fait une cour plus que directe ; mais la lampe à souder oubliée a fait son œuvre et la cave n’est plus qu’un lac sur lequel surnagent quelques vieux cadres ; Alcide rame sur une épave tandis que son réchaud met le feu au premier étage ; la « Fire Patrol » débarque dans l’affolement général. Enfin, dans la cave inondée, le client malchanceux et Alcide se livrent à une bataille homérique… Dans ce film tout à fait caractéristique du style Sennett, Murray campe un personnage haut en couleur : au début calme et sûr de lui, il devient, après quelques rasades de vin, un satyre déchaîné et incontrôlable…

5Sur le plan humain, Charlie Murray était un homme pais1ble, calme et affable, très apprécié de ses partenaires, tous plus jeunes que lui (du moins chez Sennett). Auprès de Mabel Normand, il joua le rôle du père protecteur qu’elle n’avait jamais eu (cf. la biographie de Mabel). Dévoué, cet homme de cœur était toujours prêt à présider des galas de bienfaisance (par exemple, pendant la guerre, au bénéfice de la Croix-Rouge).

FILMOGRAPHIE

1. COURTS MÉTRAGES :

1912

6Biograph (R : Del Henderson sauf mention spéciale, 1b) :

Like the Cat ; They Came Back ; Mr Crouch at the Seashore ; Through Dumb Luck ; Getting Rid Of Trouble ; Love’s Messenger ; A Mixed Affair ; The Line at Hogan’s ; A Ten-Karat Hero ; A Limited Divorce ; At the Basket Picnic ; A Real-Estate Deal ; His Auto’s Maiden Trip – R : John T. Dillon ; The Clubman and the Crook ; Their Idols ; Hoist on Is Own Petard ; A Disappointed Mama – R : ?

1913

All Hail to the King ; Almost a Wild Man ; An Absent Minded Burglar ; Look not upon the Wine ; A Delivery Package ; Tighwad’s Predicament ; The Power of the Camera ; The Old Gray Mare ; Edwin Masquerades ; Their One Good Suit, An « Uncle Tow’s Cabin » Troupe ; A Horse on Bill, He Had a Guess Coming ; A Ragtime Romance ; A Daylight Burglar ; Frappe Love ; A Rainy Day ; The King and the Copper ; Anthony O’Sullivan ; Cinderella and the Boob ; Highbrow Love ; Slippery Sam Repents ; lust Kids ; Red Hicks Defies the World, Jenks Becomes a Desperate Character, The Rise and Fall of Mc Doo ; The Mothering Heart – R : D.W. Griffith ; Mister Jefferson Green ; Faust and the Lily ; An Old Maid’s Deception ; A Sea Dog’s Love ; The Noisy Suitors ; The Suffragette Minstrels, Father’s Chicken Dinner, Objections Overruled ; The Lady in Black ; Edwin’s Badge of Honor ; Baby Indisposed ; The Reformer ou The Lost Art of Minding One’s Business – R : D.W. Griffith ; His Hoodoo – R : Eddie Dillon ; For the Son of the House.

(R : Eddie Dillon, 1b) :

The End of the World ; With the Aid of Phrenology ; Dyed but not Dead ; Scenting a Terrible Crime ; Never Known to Smile ; Mc Gann and His Octette ; The Winning Punch ; A Fallen Hero ; An Evening with Wilder Spender ; A Barber Cure ; Boarders and Bombs ; In the Hand of the Black Hands ; Mixed Nuts ; He’s a Lawyer ; The Somnambulists ; Bink’s Vacation ; How the Day Was Saved ; Shelley’s Skeleton.

7Keystone-Mutual :

Getting Rid of Trouble (1b) – R : Mack Sennett.

7.7 – Safe in Jail (1b) – R : Mack Sennett.

31.7 – Professor Bean’s Removal (Le voisin de Mabel) (1b) – R : Henry Lehrman.

4.8 – The Riot (Le complot manqué) – R : Mack Sennett.

21.8 – The Firebugs (Etincelles) (2b) – R : Mack Sennett.

20.10 – Two Old Tars (1b) – R : Mack Sennett.

27.10 – The Janitor (1b) – R : Henry Lehrman. What Father Saw (1b) – R : George Nichols.

1914

8Biograph (1b) :

How They Struck Oil – R : Del Henderson.

Skelley Bugs a Hotel – R. Eddie Dillon.

Because of a Hat – R : Eddie Dillon.

Skelley and the Turkey – R : Eddie Dillon.

Skelley’s Birthday – R. Eddie Dillon.

9Keystone-Mutual :

7.2 – One Thousand to one Shot (l/2b) – R : Mack Sennett.

11.4 – The Passing of Izzy (1b) – R : George Nichols.

11.5 – Finnegan’s Bomb ou Finningan’s Bomb (1b) – R : George Nichols.

25.5 – The Fatal Flirtation (1b) – R : Mack Sennett.

4.6 – Her Friend the Bandit (1b) – R : Mack Sennett.

20.6 – Mabel’s Married Life (1b) – R : Charlie Chaplin. (d.v.)

4.7 – Love and Bullets (1b) – R : Del Henderson. (d.v.)

27.7 – Soldiers of Misfortune (1b) – R : Del Henderson.

13.8 – Recreation (1b) – R : Charles Chaplin. (d.v.)

15.8 – Such a Cook (Le cuisinier est amoureux) (1b) – R : Charles Parrott.

27.8 – The Masquerader (1b) – R : Charles Chaplin. (d.v.)

12.10 – The Anglers (1b) – R : Charles Parrott.

24.10 – Stout Hearts but Weak Knees (1b) – R : Mack Sennett.

1.11 – The Plumber (1b) – R : Del Henderson.

Catalogue Blackhawk.

9.11 – His Talented Wife (1b) – R : Charles Parrott.

14.11 – Tillie’s Punctured Romance (Le roman comique de Chariot et de Lolotte) (6b) – R : Mack Sennett. (d.v.)

19.11 – The Noise of Bombs (Joseph anarchiste) (1b) – R : Charles Parrott.

3.12 – Hogan’s annual Spree (1b) – R : Charles Avery.

26.12 – His Second Childhood (Alcide gouvernante) (2b). (d.v.)

1915

2.1 – Hogan’s Wild Oats (l/2b) – R : Charles Avery.

9.1 – Only a Farmer’s Daughter (Maggie fermière) (1b) – R : F. Richard Jones.

11.1 – Rum and Wall Paper (Alcide peintre en bâtiment) (1b) – R : Charles Avery.

21.1 – Hogan’s Mussy Job (1b) – R : Charles Avery.

1.2 – Hogan’s Romance Upset (1b). (d.v.) – R : Charles Avery.

4.2 – Hogan the Porter (Alcide concierge ou Alcide portier) (1b) – R : Charles Avery.

15.2 – Hogan’s Aristocratic Dream (Le rêve d’Alcide) (2b) – R : Charles Avery.

27.2 – Hogan out West (Alcide au Far-West) (1b). (d.v.) – R : Charles Avery.

6.3 – From Patches to Plenty (1b) – R : Walter Wright.

13.3 – Beating Hearts and Carpets (1b).

183 – Caught in the Act (1b).

22.3 – A One Night Stand (1b) – R : Horace McCoy.

12.4 – The Beauty Bunglers (Alcide manucure) (1b) – R : Charles Avery.

26.4 – Their Social Splash (1b). (d.v.) – R : Arvid Gilstrom.

31.5 – Those College Girls (Une joyeuse école) (2b). (d.v.)

3.6 – Merely a Married Man (1b) – R : Charles Avery.

10Triangle-Keystone (2b) :

7.11 – A Game Old Knight – R : F. Richard Jones.

21.11 – Her Painted Hero (Vermicel artiste peintre) – R : F. Richard Jones.

12.12 – The Great Vacuum Robery (Ingénieux filous ou Déménagement gratis) – R : Harry Williams et Clarence Badger.

19.12 – Fatty and the Broadway Stars – R : Roscoe Arbuckle.

1916

23.1 – A Movie Star – R : Fred Fishback. (d.v.)

30.1 – His Hereafter (Maggie hérite) – R : F. Richard Jones.

6.2 – Fido’s Fate – R : Frank Griffin.

5.3 – The Judge (Une audience orageuse) – R : F. Richard Jones ( ?).

19.3 – A Love Riot – R : F. Richard Jones.

2.4 – A Bath House Blunder – R. Del Henderson.

7.5 – Her Marble Heart – R : F. Richard Jones.

11.8 – Pills of Peril – R : F. Richard Jones.

19.8 – The Feathered Nest (Un nid douillet) – R : F. Richard Jones. (d.v.)

15.9 – Maid Mad (Blondine, la jolie bonne) – R : Frank Griffin. (d.v.)

17.12 – Bombs ! – R : Frank Griffin.

1917

25.2 – Maggie’s First False Step (Maggie danseuse) – R : Frank Griffin. (d.v.)

25.3 – Her Fame and Shame – R : Frank Griffin. (d.v.)

10.6 – The Betrayal of Maggie (Maggie est trop naïve) – R : Frank Griffin.

9.9 – His Precious Life (Son premier amour) – R : Herman C. Raymaker.

11Mack Sennett-Paramount (2b) :

7.10 – A Bedroom Blunder (La chambre n° 23) – R : Eddie Cline. (d.v.)

21.10 – Roping Her Romeo (La femme shérif [ ?]) – R : Fred Fishback.

17.12 – That Night (Amour et spiritisme [ ?]) – R : Eddie Cline et Hampton Del Ruth.

1918

 ?.2 – It Pays to Exercise (2b) – R : Richard Jones et Hampton Del Ruth.

3.2 – Watch Your Neighbor (Surveillez votre voisin) – R : Victor Heerman et Hampton Del Ruth.

8.4 – Friend Husband – R : Walter Wright et Hampton Del Ruth.

3.6 – Love Loops the Loop (Lulu, la reine du tourbillon) – R : Walter Wright et Hampton Del Ruth.

29.7 – Her Blighted Love – R : Walter Wright et Hampton Del Ruth.

8.9 – His Wife’s Friend – R : Walter Wright.

20.10 – Whose Little Wife Are You ? (Petitpon, Fricotin et Compagnie) – R : Eddie Cline.

15.12 – Hide and Seek, Detectives (Cache-Cache détectives) – R : Eddie Cline.

1919

26.1 – Never Too Old (La jolie manucure) – R : F. Richard Jones.

23.3 – Reilly’s Wash Day (Amour et eau de cuisine) – R : F. Richard Jones.

11.5 – When Love Is Blind – R : Eddie Cline.

6.7 – Trying to Get Along – R : F. Richard Jones.

20.7 – Among Those Present (Faisons la cour à Pélagie) – R : F. Richard Jones.

17.8 – The Dentist – R : F. Richard Jones.

31.8 – Uncle Tom without a Cabin (La cause de l’oncle Tom) – R : Ray Hunt.

12.10 – Up in Alf’s Place (Vingtième étage ou Le Troisième Larron) – R : F. Richard Jones. Catalogue Film-Office 9,5 incomplet (1b).

26.10 – Salome Vs Shenandoah (Casimir perd la tête) – R : Erle C. Kenton et Ray Grey.

21.12 – The Speak-Easy – R : F. Richard Jones.

1920

4.4 – Gee Whiz (Gee Whiz) – R : F. Richard Jones.

6.6 – By Golly ! – R : Charlie Murray.

15.8 – Great Scott ! (Jim a trop de cœur) – R : Charles Murray.

5.9 – Don’t Weaken – R : Malcolm St. Clair.

3.10 – His Youthful Fancy – R : Malcolm St. Clair.

31.10 – Movie Fans – R : Erle C. Kenton.

1921

20.2 – The Unhappy Finish – R : James Davis.

12Mack Sennett-Associated Producers :

22.5 – Home Talent (4b) – R : James Abbe.

24.7 – Hard Knocks and Love Taps (2b) – R : Roy Del Ruth.

1922

13All Stars Comedies-C.C. Burr ; Hodkinson Corp. (2b) :

3.12 – Faint Hearts – R : Gregory La Cava.

31.12 – A Social Error – R : Gregory La Cava.

1923

28.1 – Тhе Four Orphans – R : Gregory La Cava.

25.2 – Fatal Photo – R : Richard Thorpe.

25.3 – The Busy Body – R : Gregory La Cava.

22.4 – The Pill Pounder (Un compte d’apothicaire) – R : Gregory La Cava.

20.5 – So This Is Hamlet – R : Gregory La Cava.

17.6 – Helpful Hogan – R : Gregory La Cava.

15.7 – Wild and Wicked – R : Gregory La Cava.

12.8 – The Fiddling Fool – R : Gregory La Cava. The Nuisance – R : Gregory La Cava.

9.9 – Pat’s Patents – R : Richard Thorpe.

 ?. 10 – Fearless Flannigan.

1924

14Mack Sennett Pathé (2b) :

23.3 – Scarem Much – R : Del Lord.

20.4 – The Hollywood Kid (Un gosse à Hollywood) – R : Roy Del Ruth.

Catalogue Film Office. (d.v.)

27.4 – Flickering Youth – R : Erle C. Kenton.

1925

15Hal Roach-Pathe :

Somewhere in Somewhere (2b) – R : James W. Horne.

1927

16Mack Sennett-Pathé :

25.12 – Love in a Police Station (2b) – R : Earle Rodney. (d.v.)

Courts métrages sonores pour Educational (1930-1931) et pour Columbia (1934-1935).

T.O.N.I.

17All Star Comedies :

A la manière de Doug (2b) (10/1923) – I : Mary Anderson, Raymond McKee.

Mon pere est somnambule (2b) (10/1923) – I : Mary Anderson, Raymond McKee.

Bouzu onde incarné (2b) (9/1924).

2. LONGS MÉTRAGES :

Puppy Love – R : William Neill

1919

Yankee Doodle in Berlin (5b) – R : F. Richard Jones.

1920

Love, Honor and Behave (5b) R : F. Richard Jones et Erle C. Kenton.

Down on the Farm (5b) – R : Erle C. Kenton et Ray Grey.

Married Life (5b) – R : Erle C. Kenton.

1921

A Small Town Idol (7b) – R : Erle C. Kenton.

1922

The Crosssroads of New York (6b) – R : F. Richard Jones.

1923

Luck – R : Charles Hines.

Bright Lights of Broadway – R : Webster Campbell.

The Life of Riley (7b) – R : William Beaudine.

1924

Painted People – R : Clarence Badger.

Lilies of the Field – R : John F. Dillon.

Empty Hearts – R : Alfred Santell.

Sundown – R : Lawrence Trimble et Harry O. Hoyt.

The Girl in the Limousine – R : Larry Semon.

The Fire Patrol – R : Hunt Stromberg.

The Mine with the Iron Door R : Sam Wood.

Fool’s Highway (7b) – R : Irving Cummings.

1925

Percy (Percy) – R : R. William Neill.

The Wizard of Oz – R : Larry Semon.

White Fang (Croc Blanc) – R : Lawrence Trimble.

Classified – R : Alfred Santell.

Who Cares – R : David Kirkland.

Fighting the Flames – R : Reeves Eason.

Why Women Love – R : Edwin Carews.

Paint and Powder – R : Hunt Stromberg.

My Son – R : Edwin Carews.

1926

Mike (Micky) – R : Marshall Neilson.

The Reckless Lady – R : Howard Higgin.

The Cohens and Kellys (Cohen, Kelly et Cie) – R : Harry Pollard.

Irene – R : Alfred E. Green.

Her Second Chance R : Lambert Hillyer.

The Boob – R : William Wellman.

Sweet Ladies – R : Alfred Santell.

Subway Sadie – R : Alfred Santell.

Paradise – R : Irwin Willat.

Mismates – R : Charles Brabin.

Steel Prefered – R : James Hogan.

The Silent Lover – R : George Archainbaud.

The Masked Woman – R : Silvano Balboni.

1927

McFadden’s Flats (Appartements a louer) – R : Richard Wallace.

Lost at the Front (Perdu au front) – R : Del Lord.

The Poor Nut – R : Richard Wallace.

The Life of Riley – R : William Beaudin.

The Gorilla (Le gorille) – R : Alfred Santell.

The Cohens and Kellys in Paris – R : William Beaudine.

Flying Romeos – R : Mervyn Le Roy.

1928

Vamping Venus – R : Eddie Cline.

The Head Man – R : Eddie Cline.

Do Your Duty – R : William Beaudine.

DE 1930 A 1942, NOMBREUX FILMS DONT :

1930

Clancy in Wall Street – R : Ted Wilde.

The Cohens and Kellys in Scotland – R : Williams James Craft.

1931

The Cohens and Kellys in Africa – R : Vin Moore.

1932

The Cohens and Kellys in Hollywood – R : John F. Dillon.

Hypnotized – R : Mack Sennett.

1933

The Cohens and Kellys in Trouble – R : George Stevens.

1936

Circus Girl – R : John A. Auer.

1938

Breaking the Ice – R : Edward F. Cline.

1942

Women Arn’t Angels – R : Lawrence Huntington (dernier film).

Notes

1 George Katchmer, « Anyone’s Favorite Comedian, Charlie Murray », in Classic Images, n° 170, août 1989, pp. C12-C14, et n° 171, septembre 1989, pp. 42-44.

2 George Katchmer, Classic Images, n° 171, p. 42.

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search